Version 2.2 The Girls Of Sunnydale
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 *petite visite* (PV Meg)

Aller en bas 
AuteurMessage
Ren Tsuhara
Hitomi Wo Tojireba Anata Ga, Mabuta No Ura Ni Iru Koto De
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 28
Age du perso : 21ans
Bien ou Mal? : Bien
Les armes de Votre Personnages : Son colt et tout ce qui passe sous ses doigts
Date d'inscription : 20/02/2008

Dossier Personnel
Puissance:
100/100  (100/100)
Demandes de Topics: Acceptés
Relations:

MessageSujet: *petite visite* (PV Meg)   Lun 24 Mar - 14:56

Les chats avaient toujours étaient un vrai mystère pour Ren. Et c’était vrai, à la limite même de mieux comprendre l’esprit tordu et complètement disjoncté d’une créature surnaturelle plutôt que celui d’un de ces félins qui soient disant retombent toujours sur leurs pattes. Alors c’était avec toute sa bonne logique qu’il en n’avait adopté un^^ Enfin…c’est plutôt le jeune homme qui avait était adopté mais passons. Il avait un jour trouvé un pauvre minou tout noir et pas beau et pas en très grande forme dans le caniveau près de chez lui. Au début il ne s’en n’était pas occupé, la loi de la jungle ou du plus fort après tout, puis après quelques jours à passer et repasser devant lui et croiser son regard larmoyant il avait finis par céder et lui avait laisser à manger ainsi qu’un bol de lait. Houlà quelle mauvaise idée ! Cette saloperie s’était apparemment amourachée de lui et passait désormais toutes ses journées devant l’appartement de Ren et profiter de la moindre inattention pour rentrer dans l’habitation sans que ce dernier ne s’en rendre compte, c’est ainsi que presque tous les matins le chasseur avait la surprise de tomber sur une grosse boule noir dans son propre lit et bien coller à lui ce qui faisait monter sa température corporelle d’au moins 10 degrés. Voilà pourquoi ce matin là en sortant de chez lui, Ren était bien décidé à éviter au maximum cette énergumène poilue. Du moins c'était sa bonne résolution jusqu'à ce qu'il la trouve dans l'escalier qui menait à la rue principal et qu'elle lève ses yeux larmoyants vers lui. Grr il détestait les chats ! Mais il caressa pourtant le sien, une caresse furtive mais néanmoins affectueuse ponctué d'un petit " T'as encore grossis toi !" et il repartit en lançant un dernier " Nyah " auquel le chat répondit par un miaulement. Voilà c'était la parenthèse animalière. Parenthèse finit !
Aujourd'hui le temps était vraiment gris et Ren ne serait vraiment pas surpris si il se mettait à pleuvoir des cordes, mais du moment que ça arrivait après qu'il soit à son lieu de destination il s'en fichait. Quoi qu'il adorait la pluie en réalité mais malgré tout il s'était habillé de son long manteau noir et de son écharpe rouge, on ne sait jamais. Maintenant qu'il ne voyait pu son chat sa bonne humeur revenait au galop et sa démarche se faisait plus fofolle et son sourire revenait. Par cette belle journée qui s'annonçait, il avait l'intention d'aller à la morgue pour voir un corps, logique. Car la veille s'était produit un meurtre que tout le monde qualifié de bizarre et Ren se devait d'aller vérifier de quoi il en retournait, après tout s'était son boulot il ne devait pas se plaindre. Même si il devait avouer que la perspective de retourner dans une morgue ne l'enchantait guère. La dernière fois remontait pourtant à quelques années mais ça l'avait marqué à vie. Sa mère, sa sœur...enfin bref il devait voir et essayer de savoir si le meurtre de la veille relevait du surnaturel ou non. Heureusement le lieu morbide était vide à cette heure là et jusqu'à midi au moins, sachant qu'il n'était pas plus de sept heures il avait tout son temps. Si il savait quand la morgue était vide ou non et quelle entrée il devait utiliser c'est parce qu'il avait un indic au sein même du bâtiment que le jeune homme pensant souvent d'inutile mais aujourd'hui lui montrait qu'il avait bien tord. Il se dirigea donc vers l'arrière du bâtiment et entra le code réservé au personnel avant d'entrer.
Sa première pensée fut qu'il y avait toujours la même odeur et qu'elle devait être dans toutes les morgues. Il fit une grimace et mima des convulsions. La température devait avoir chutée de plusieurs degrés et c'était limite si Ren n'avait pas l'impression d'expulser de la fumée quand il respirait. Il avait bien fait d'emmener son écharpe. Après un regard circulaire il se dirigea directement vers la partie où se trouver les corps. Le jeune chasseur savait qu'il ne devait pas s'attarder sur les détails qui l'entourait ou laissait son esprit s'égarer dans des souvenirs lointain, de plus il ne devait pas perdre sa bonne humeur sinon il était fichus après tout s'était son arme principal. Il marcha donc d'un pas qui se voulait guilleret mais quelque peu forcé vers la salle du font où il devait faire son enquête. Une fois à destination il poussa un profond soupir bien exagéré en regardant tous les tiroirs qui l'entourait, peut-être que la matinée ne lui serait pas de trop enfaite. Le jeune homme allait s'attaquer au premier casier quand...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meg Hopkins
I'm Gonna Taste Your Blood
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 27
Age du perso : 23 ans (en apparence)
Bien ou Mal? : Pour ses propres intentions
Les armes de Votre Personnages : Mes Ilusions sont mes pires armes!
Date d'inscription : 31/03/2007

Dossier Personnel
Puissance:
75/100  (75/100)
Demandes de Topics: Acceptés
Relations:

MessageSujet: Re: *petite visite* (PV Meg)   Lun 24 Mar - 19:08

Soudainement, on entendit un lourd vacarme venant de l'un des tiroirs. Quelque chose frappait sur les parroies en métal qui l'enfermait dans le tiroir étroit. Ça semblait vouloir sortir au plus vite et si Ren ôsait se mettre devant cette chose, il risquait de devenir son prochain repas. Plus la chose frappait, plus les parroies repliaient vers l'extérieur. Ce qui se trouvait à l'intérieur allait bien vite se retrouver à l'extérieur si le chasseur ne bougeait pas d'un poil. Après un moment de bruits qui semblaient aller durer des heures, le silence retomba dans l'endroit. Le calme était là à nouveau et on ne pouvait plus entendre un seul bruit provenant du tiroir. Il y avait vraiment quelque chose qui ne tournait pas rond dans la morgue, mais ce n'était pas ce que le chasseur pouvait penser.

Ce que Ren ignorait, c'est qu'il y avait autre chose dans la pièce qu'une centaine de corps et lui-même. Il n'était pas seul. Tout ces petits courrants d'air sur sa nuque n'était autre que la respiration de Meg. Depuis déjà plusieurs minutes, elle tournait autours de ce chasseur. Celui-ci ne voyait nul autre personne, mais ce n'était qu'une ilusion de la part de cette chère démone. Meg adorait jouer avec les nerfs de ses proies et encore plus particulièrement avec ceux des chasseurs. Ceux-là se croyant si peu craintifs et peureux. Bien trop ''hommes'' pour avouer qu'ils avaient des émotions. Meg ricannait silencieusement tout en observant les moindres gestes de Ren. Même si elle connaissait la plupart des chasseurs et leurs manières d'agir, elle ne connaissait pas celui-ci et il pouvait bien être différent des autres.

Ce fut après seulement dix petits minutes d'un trop grand silence que la chose recommença son vacarme. Elle frappait cependant bien plus fort que la dernière fois et ce ne fut qu'après quatres coups que celle-ci céda enfin la grosse porte de métal solide. Depuis tout ce temps, ce qui se trouvait à l'intérieur de ce tiroir, ce n'était ni vivant, ni mort...En fait, c'était un mélange des deux. Non! Pas un mort vivant espèces d'idiots! Un vampire, non de dieu! Et on pouvait voir très facilement que ce vampire-ci était assoifé de sang. Il suivait des yeux le chasseur et quoiqu'il pouvait bien tenter, il ne le lâchait pas des yeux. Un autre vampire vint se faufiler derrière Ren et l'attrapa rigoureusement par la gorge.

Meg avait déjà son plan en tête. Tout était déjà fait à mesure et ce qu'il lui fallait avant tout, c'était se mettre du côté de ce chasseur. La démone savait que ce serait une tâche hardue, mais à la fin, ça n'aurait que du bon pour elle...Et peut-être même pour lui. Il ne lui restait plus qu'à attendre et à entrer dans la scène au bon moment.

[Dsl si c'est court, j'essaie de garder du suspens alors je pouvais pas en marquer trop dès le début :P]

_________________
Never Trust Appearance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Tsuhara
Hitomi Wo Tojireba Anata Ga, Mabuta No Ura Ni Iru Koto De
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 28
Age du perso : 21ans
Bien ou Mal? : Bien
Les armes de Votre Personnages : Son colt et tout ce qui passe sous ses doigts
Date d'inscription : 20/02/2008

Dossier Personnel
Puissance:
100/100  (100/100)
Demandes de Topics: Acceptés
Relations:

MessageSujet: Re: *petite visite* (PV Meg)   Lun 24 Mar - 20:51

Et après on s’étonnait que Ren déteste autant les morgues, si à chacune de ces visites il devait s’en prendre plein la poire. C’était précisément sa pensée quand un lourd vacarme provenant d’un des casiers se mit à assourdir ces oreilles et rompant d’un coup le calme assez profond et angoissant qui s’était installé. Et ce fut avec un sursaut non contrôlé que le jeune homme se tourna vers le tiroir en question, la respiration saccadé. Il n’était pas très motivé pour s’avancer et voir en face ce que s’était et resta donc planter là comme un idiot à essayer de reprendre son souffle après une telle frayeur qui ne faisait que s’accentuer tandis que les bruits continuaient. Il aurait dut venir un autre jour pas de bol. Rassemblant son courage il allait enfin faire un pas décidé à voir de quoi il s’agissait quand le calme revint aussi brusquement qu’il était partit. Faisant des grands yeux, la bouche semi-ouverte il fixa le tiroir un moment avant de lancer un regard circulaire autour de lui.
Il allait s’autoriser une minute de relâchement pour souffler et reprendre la situation en main mais une étrange sensation ne le lâcher pas malgré l’arrêt des bruits. Pour être sûr de ne pas rêver il releva la manche de son bras et remarqua avec surprise qu’il était parcouru de frissons, ce n’était donc pas son imagination : il sentait quelque chose. Mais quoi ?


- Vraiment glauque comme endroit, pas recommandé pour faire du camping.

Murmura t-il pour lui-même, le son de sa propre voix lui redonnant un semblant de contenance. Avec un air navré il poussa un profond soupir très exagéré qui se rapproché presque d’une imitation d’un cheval. Devait-il s’approcher du casier fou qui s'était calmé mais qui pouvait très bien reprendre sa danse folle d'un instant à l'autre ou prendre la poudre d'escampette sans demander son reste ? L'image de la famille de la victime pour laquelle il était à la base ici s'incrusta dans la tête de Ren et il se pinça la lèvre inférieure, il sentait qu'il allait le regretter mais il n'avait pas le droit d'abandonner. Il avait pris sa décision quand les bruits reprirent de plus belle, comme de par hasard évidement. Le jeune homme savait qu'il était maudit mais à ce point ça devenait louche. Le vacarme précédent semblait avoir eu lieu il y avait si peu de temps et déjà ça recommençait sauf que cette fois ça semblait plus démesuré et le jeune chasseur compris qu'il avait pris la mauvaise décision en décidant de rester dans le coin. Surtout quand la porte censé être un tant soit peu résistante céda et se retrouva projeté à plusieurs mètres et qu'un vampire apparemment en manque de dîner venait à planter son regard glacial et avide dans celui quelque peu blanc de Ren.

- Ah ouai quand même vous n’êtes pas négligeant sur l'accueil ici...

Encore sa voix pour essayer de le réveiller de sa torpeur. Mais il avait à peine finit de la prononcer qu'il sentit une pression sans aucun ménagement autour de son cou et vu la température de la peau de la main qu'il sentait sur son cou ça ne devait pas être très mignon à voir. Sûrement un copain de monsieur grandes dents qui continuait de le fixer avec un sourire non dissimulé. Toi t'as envie de me bouffer j'ai compris, pensa Ren. Mais il n'était pas trop d'accord de se laisser avoir sans se battre un petit peu surtout que le vampire qui l'agrippait serrait son écharpe un peu trop et de ce fait exercé une pression un peu trop forte sur la gorge du jeune homme qui sentait son sang restait au niveau de sa tête et des fourmillements lui parcoururent l'échine. Il essaya de garder l'esprit clair et observa le plus calmement possible le vampire qui lui faisait face s'avancer vers lui et commencer à lever une main vers son visage. Au dernier moment il se redressa et envoya un de ses pieds dans l'entre-jambes du vampire, est-ce que ces bêbêtes avaient des bijoux de familles ? Il ne voulait même pas le savoir. S'étant redresser il se cabra aussitôt jusqu'à pouvoir toucher le sol de ces mains et envoya son coude dans le vendre du vampire qui le tenait par le cou et qu'il l'avait maladroitement suivit dans sa courbe trop souple pour lui.

- Faut faire plus de gym mon coco.

Souffla Ren avant de se relever tout en attrapant le bras du vampire toujours autour de son cou et de le tordre violement provoquant un cri de colère chez son adversaire et l'envoya de toutes ses forces valser au sol sur lequel il s'écrasa de plein fouet. Mais le jeune chasseur eut à peine le temps de se retourner et de reprendre sa respiration que l'autre grand loup le projeta contre les tiroirs à pourtant plusieurs avec force et violence. Tiroirs qui étaient en métal et sur lesquelles s'écrasa Ren avait de glisser lourdement fesses au sol avec le tournis et une un sentiment de soulèvement du cœur comme dans les grands huit ce qui n'avait jamais était son grand passe temps. Il gonfla ses joues comme un hamster et se mit une main sur le cœur et l'autre sur le ventre tandis qu'il essayait maladroitement de se redresser. Il aurait vraiment mieux fait de partir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meg Hopkins
I'm Gonna Taste Your Blood
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 27
Age du perso : 23 ans (en apparence)
Bien ou Mal? : Pour ses propres intentions
Les armes de Votre Personnages : Mes Ilusions sont mes pires armes!
Date d'inscription : 31/03/2007

Dossier Personnel
Puissance:
75/100  (75/100)
Demandes de Topics: Acceptés
Relations:

MessageSujet: Re: *petite visite* (PV Meg)   Lun 24 Mar - 21:27

Après quelques instants de plaisir à regarder ce jeune chasseur maladroit se faire massacrer par ces petits vampire affamés, Meg décida de faire sa petite entrée en scène. Il était temps qu'il y aille de la vraie action ici et de ce fait, Meg pénétra par la porte de la morgue, une épée à la main. Si ça aurait été d'elle, Meg aurait utilisée ses pouvoirs, mais elle devait paraître humaine devant ce petit chasseur de pacotilles. Contrairement aux habitudes de la démone, celle-ci n'était pas vêtue de sa petite robe rouge, mais plutôt d'un chandail typique blanc et d'un pantalon noir. Meg n'était pas très à l'aise là-dedans, mais c'était mieux que rien...Quoique ce rien aurait pu être plaisant, mais elle devait garder son sérieux. La jeune femme s'approcha d'un des vampire et le projeta à quelques mètres plus loin ou il se fracassa la tête sur un armoire métalique. Elle se retourna direct vers l'autre créature qui s'apprêtait à faire deux jolies petites marques sur le cou de Ren et lui coupa la tête d'un coup sec. La tête tomba sur le jeune homme, salissant ses habits. Elle lui tendit la main, puis d'un ton plutôt moqueur, elle lança;

-''Pas trop sonné? Dit, une chance que j'étais là pour sauver tes fesses...T'y serais passé sinon! Ah et désolée pour tes habits, c'était pas voulu!''

Pendant que Megan aidait Ren à se relever, le dernier vampire vivant se jeta dans son dos et tenta de la mordre, mais Meg se pencha vers l'avant tout en emmenant le vampire avec elle. Celui-ci fit un petit voltige vers l'avant, tombant lourdement au sol.

-''Comme c'est dommage de salir un si beau corps...''

Puis elle lui trancha la tête d'un coup vif et décidé. Le sang gicla un peu partout, mais au moins, on pouvait être sur que les deux vampires n'allaient pas tenter de prendre leur repas à nouveau. La démone s'époussèta les épaules et déposa son arme sur un contoir qui se trouvait dans la salle. Meg se retourna vers Ren et l'observa un moment. Dans son esprit fou, si ça n'aurait pas été de ses idées acharnées, elle aurait bien laissée ce chasseur imbécile se faire liquider par ses deux vampires, mais heureusement pour lui, il était encore en vie.

-''Au fait, je suis Meg Hopkins, celle qui t'a sauvée la vie...Et tu es?''

Attendant impatiamment la réponse de celui-ci, elle attrapa une dague dans la poche de son pantalon et commença à faire tourner la pointe de la lame sur le bout de son doigt. Meg n'était pas une as à la conversation amicale. Il faut dire que les démons n'avaient pas vraiment d'amis...C'était plutôt de la ressource qui était ensuite tuée pour que personne ne tente de trouver les même informations qu'elle. De toute façon, Meg n'éprouvait guère d'émotions alors pourquoi tenter quelque chose d'impossible?

_________________
Never Trust Appearance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Tsuhara
Hitomi Wo Tojireba Anata Ga, Mabuta No Ura Ni Iru Koto De
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 28
Age du perso : 21ans
Bien ou Mal? : Bien
Les armes de Votre Personnages : Son colt et tout ce qui passe sous ses doigts
Date d'inscription : 20/02/2008

Dossier Personnel
Puissance:
100/100  (100/100)
Demandes de Topics: Acceptés
Relations:

MessageSujet: Re: *petite visite* (PV Meg)   Lun 24 Mar - 22:58

Ren allait enfin se mettre à réfléchir sérieusement quand une jeune femme équipé d'une épée franchisa la porte d'entrée avec un air quelque peu redoutable. Il sentit des frissons le parcourir et reconnu la sensation qu'il avait éprouvé un peu plus tôt. Etait-elle présente à ce moment là ? Quelque part tapis dans l'ombre attendant son tour pour apparaître et dire bonjour ?
Son apparence était normal ainsi que ses habits mais le métier de Ren lui avait mainte et mainte fois prouvé que le surnaturel avait plusieurs formes et parfois celle qu'on attendait le moins ou qu'on connaissait le plus ce qui pouvait se rejoindre. Mais qu'importe ce qu'elle était le chasseur devait avouer qu'elle se battait fichtrement bien, quoi qu'un peu salissant rectifia t-il quand il se reçu la tête pas très ravissante d'un des vampires sur le corps et qu'il était aspergé de sang encore chaud.
Puis l'air de rien elle lui tandis sa main. Devait-il la prendre ? Le jeune homme se débrouilla tant bien que mal pour se relever après avoir repoussé d'une main la tête vampiresque encore sur lui avec une grimace et la langue tirée et l'aide de la jeune femme.


- J'ai vu mieux mais mes fesses peuvent très bien aller aux toilettes toutes seules elles n’ont pas vraiment besoin de papier tout doux pour les protéger contre les vilaines boutons !! Commença t-il en roulant des yeux. Pour les habits ce n’est pas grave ma mère fait très bien la lessive.

Finit-il en passant le dos de sa main sur sa joue pour enlever quelques gouttes de sang qui avaient giclées jusque là et avec un grand sourire. Heureusement le jeune homme était un grand fervent du calme et c’est avec plaisir que les bruits de luttes arrêtèrent de résonner à ses frêles oreilles.
Mais même ce pseudo calme revenu fut rompu par un des deux vampires encore en vie qui le fut bien moins après que la "nouvelle amie" de Ren se soit occupée de lui. Et encore plus de sang par terre, c'était clair le premier médecin légiste qui arriverait ne serait pas du tout content. Quand la jeune femme se retourna vers le jeune chasseur celui ci avait les traits déformés par la révulsion et désigna les corps jonchés au sol avec le doigt.


- Quelle décoration j'adore, mais je ne suis pas sûr que la mode soit si futuriste que toi mais si tu veux je t’engage pour changer mes rideaux ! Il posa son regard sur les corps qu'il désigné auparavant quittant des yeux la jeune femme. Je savais que j'avais des fans mais là c'est des groupies de chez groupies, quelle dommage de les avoir tués ça en fait deux de moins sur mon fanlist. Il prit un air affligé de chien battu et poussa un soupir bien bruillant. Surtout que je commençais tout juste à m'échauffer t'aurais put attendre quelques minutes quand même au lieu de débarquer comme une furie et de salir le sol de partout.

Ses yeux se reposèrent sur celle qui lui faisait face. Il y avait un truc qui clochait chez elle mais quoi il n'arrivait pas à mettre le doigt dessus. Sa façon de se battre, son épée (les gens se baladaient rarement avec des épées^^). Ah elle se présentait..Meg. Elle était du genre rapide, ce qui n'était pas son cas. Il ne faisait confiance à personne et ne s'attarder jamais avec les êtres qu'il rencontrait. Au pire c'était salut au revoir et rien d'autre et il ne comptait pas changer maintenant.
Surtout que Meg lui semblant vraiment un peu trop étrange et cette fichue sensation de malaise ne le quittait et n'avait fait qu'augmenter depuis qu'elle était arrivée. Et en plus elle n'arrêtait pas de sortir des armes de toutes ces poches, c'était à se demander si elle n'était pas une armerie ambulante ! Le jeune homme plissa les yeux, cherchant à comprendre juste un tant soit peu les intentions premières de Meg mais il ne discernait rien.


- Et moi c'est merci d'être venu pour la fête mais maintenant on n'éteint les lumières bonne nuit les petites à la prochaine. Dit-il en haussant les sourcils avec un sourire puis il la désigna avec son index tandis que son poing était plié et le releva d'un coup sec en fermant un œil. Bang.

Il se retourna après un dernier sourire et fit quelques pas vers la sortie. Ren ne savait rien d'elle mais il était sûr d'une chose il ne voulait rester davantage en ça présence et si elle l'empêchait de partir ce qu'il ne pensait vraiment pas il avait toujours son bon vieux petit colt attaché à sa ceinture qui ne le lâcher jamais et qui était armé de balles en argent et il possédait un chargeur de sel dans sa poche. Sur quelqu'un de normal ça le tue ou au pire ça fait mal, sur quelque chose de surnaturel, ça le tue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meg Hopkins
I'm Gonna Taste Your Blood
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 27
Age du perso : 23 ans (en apparence)
Bien ou Mal? : Pour ses propres intentions
Les armes de Votre Personnages : Mes Ilusions sont mes pires armes!
Date d'inscription : 31/03/2007

Dossier Personnel
Puissance:
75/100  (75/100)
Demandes de Topics: Acceptés
Relations:

MessageSujet: Re: *petite visite* (PV Meg)   Lun 24 Mar - 23:32

Cet homme faisait-il des blagues de mauvais gout aussi souvent? Si la réponse était un oui, les oreilles de Meg allaient subir beaucoup ce soir. Il était assez rare qu'elle plaisantait dans ces cas là et puis, de toute façon, elle était sûre que cet homme n'aimerait pas le genre de blague que pouvait bien faire la démone, oh que non! Disons qu'elle était un peu plus...Sadique, c'est tout. Il fit tomber la tête sanglinante du vampire et accepta l'aide de Megan pour se relever. Quand il fut totalement levé, il ne la remercia même pas et commença plutôt à ''commenter'' son boulot. Elle n'aimait pas ce chasseur là. Il avait la facheuse habitude de toujours plaisanter et ses blagues? Elles n'étaient même pas fichues d'être drôles...Eh bien, pas pour elle en tout cas. Elle croisa les bras, et rétorqua d'un ton qui essayait d'être tout aussi drôle que lui;

-''Eh bien la prochaine fois que je tombe à pic et que tu t'apprêtes à te faire vampiriser, je te laisse là et puis tu t'arrengeras à sauver tes petites fesses seul.''

Meg s'était vraiment forcée pour trouver quelque chose à répondre. Si ce jeune homme aimait les blagues enfantines, il allait bien aimait la sienne. Elle croisa les bras, attendant toujours un simple petit merci de sa part. Ren pointa les corps au sol et se remit à l'énerver avec ses petites blagues.

-''Alors toi aussi tu aimes? Quoique le vert aurait pu être d'un meilleur gout, mais je ne connais pas grand créatures ayant le sang vert...Je pourrais toujours chercher!''

Alors qu'il ne regardait pas, elle roula des yeux, se trouvant pathétique de répondre à tout ça avec un calme inhabituel. Si il continuait ainsi, il n'allait pas passé la soirée et ce serait de sa faute.

-''Bah dit toi, deux de perdues, vingts de retrouvées, alors dit moi plutôt merci au lieu de me dire par quatres chemins que je n'ai pas bien fait mon boulot! Tu sauras que je suis chasseuse et que c'est donc ce que je fais de mieux...Bon, d'accord...Peut-être que ce n'est pas ta façon de faire, mais moi au moins je ne suis pas une chiffe molle et donc le sang ne me dégoute pas!''

Meg se mit à rire. Décidément, ce jeune homme faisait exprès d'avoir l'air idiot. Il n'arrêtait pas de la regarder comme si elle était un objet d'art. D'un simple coup d'oeil, elle pouvait devinée qu'il se posait bien des questions sur sa venue et du fait qu'elle était arrivée au bon moment avec une pure ''Coïncidence''. Pourtant, Meg savait très bien que ce n'était pas une coïncidence, mais ce qu'ignorait le chasseur, ça ne pouvait pas lui faire bien du mal. C'est alors qu'il imita un fusil de sa main après quelques mots et lui tourna le dos, croyant qu'il allait s'en sortir ainsi.

-''Dire que je n'aurai pas eu mon petit ''merci'' bien mérité...Tu sauras que je suis bien décidée à l'entendre de ta bouche que tu le veuilles ou pas et que je ne te laisserai pas tranquille jusqu'à ce qu'il résonne dans mes oreilles.''

Puis après ses mots, elle alla rejoindre Ren à ses côtés. Elle qui était maintenant en train de lui courire après. Ça allait vraiment de pire en pire plus que ça avançait! Il fallait bien l'avouer.

_________________
Never Trust Appearance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Tsuhara
Hitomi Wo Tojireba Anata Ga, Mabuta No Ura Ni Iru Koto De
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 28
Age du perso : 21ans
Bien ou Mal? : Bien
Les armes de Votre Personnages : Son colt et tout ce qui passe sous ses doigts
Date d'inscription : 20/02/2008

Dossier Personnel
Puissance:
100/100  (100/100)
Demandes de Topics: Acceptés
Relations:

MessageSujet: Re: *petite visite* (PV Meg)   Mar 25 Mar - 22:26

La jeune femme qui lui faisait place avait maintenant les bras croisés depuis un bon moment et le jeune homme se demanda ce qu'elle pouvait bien attendre comme ça. Il courba la tête et la regarda avec un air étrange. Non ? Ce pourrait-il qu'elle poirotait comme ça juste pour un simple petit merci de rien du tout ? Ren n'en était pas sûr mais si c'était bien le cas elle risquait d'attendre longtemps, très longtemps, c'était comme attendre un déluge qui n'arriverait sans doute jamais.
Le jeune chasseur détestait les êtres humains alors qu'il en n'était lui-même un, bien sûr il détestait encore plus les démons mais les hommes avaient aussi leur place privilégiée dans sa haine et il ne comptait pas dire merci même une seule fois dans sa vie alors cette fille pouvait toujours courir et repartir avec son épée toute sale. D'ailleurs il s'attendait déjà à la voir partir sans demander son reste mais non elle répondait à ses blagues alors que toutes les personnes que Ren avait croisait jusqu'à maintenant les trouvaient lourdes et débiles.
C'était d'ailleurs pour ça qu'il continuait et de toute façon c'était sa seule façon de s'exprimer, et puis plus les autres le trouvaient bizarre et s'éloignaient mieux c'était. Le jeune chasseur n'était pas né pour plaire aux autres et encore moins pour souffrir des liens que tissaient entres les gens.


- Mais parfaitement laisses mes petites fesses tranquilles elles sont très bien là où elles sont. Je remarque que tu as l'esprit tordus quand même pour parler aussi ouvertement des parties intimes d'un jeune homme respectable que tu connais à peine, surtout que ses fesses là...fais mine de se pencher vers elle comme si il voulait lui confier un secret...ce sont des véritables reliques.

Finit-il en murmurant et en lui faisant un clin d'œil. Elle répondait à ses blagues pourtant quelque chose dans sa voix laissé entendre qu'elle ne les appréciait guère et il ne put retenir un petit rire en secouant la tête. Finalement elle n'était pas du tout différente des autres mais contrairement à ce que tout jeune homme aurait pris comme défaut il releva la tête avec un grand sourire, tout content. Car il savait très bien que si Meg ne le supportait pas elle partirait bientôt et il aurait de nouveau la paix. Il décida donc de continuer dans sa lancée.

- Si tu veux je connais quelqu'un qui est très doué pour la déco : trippes de vampires en rideau, esprit farceur comme sonnette....c'est très intéressant je te donne son adresse si tu veux ?!

Ah alors c'était bien un merci qu'elle attendait, alala les jeunes de nos jours...toujours à croire que les autres leur devait quelque chose. Ils feraient mieux de chérir le simple qu'ils étaient en vie et qu'ils avaient une famille et des amies. Enfin bref alors qu'il commençait à partir il se retrouvait déjà suivit. Quand il l'avait qualifié de groupie il n'avait pas imaginé à quelle point il avait raison et il lui envoya un sourire en mimant un bisou bien exagéré avec sa bouche.

- Eh bien sache que cette bouche ne te diras jamais "merci" tant qu'il me restera assez de force pour te résister c'est à dire quoi qu'il arrive.

Termina t-il avec un sourire étincelant. Il allait la quitter des yeux quand un troisième vampire s'invita à la fête et s'apprêtait à attaquer Meg par le côté qu'évidemment elle ne regardait pas. Ren se demanda l'espace d'une seconde si il ne faisait pas mieux de rester planter là et attendre que le vampire l'attaque pour se bouger mais avant même qu'il ne se soit réellement poser la question sa main avait saisit son colt de sa poche et l'avait pointé à quelques millimètres devant le visage de la jeune femme avait de tirer une balle en plein dans le front du vampire qui s'écrasa au sol dans une espèce de vase pas belle. L'air de rien le jeune chasseur rengaina son arme et sifflota une vieille berceuse comme un gamin.

- Balles en argent ça aide toujours, c'est mon vieux contact Berny qui les fabrique. Ce type est un génie il peut avaler plus de 10 bols de ramen (Nouilles instantanées Japonaise) en moins de cinq minutes un vrai fou ! Il secoua la tête pour revenir à ses moutons et lança à Meg un regard accusateur. Enfin bref c'est dingue on dirait que tu me portes vraiment la poisse !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meg Hopkins
I'm Gonna Taste Your Blood
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 27
Age du perso : 23 ans (en apparence)
Bien ou Mal? : Pour ses propres intentions
Les armes de Votre Personnages : Mes Ilusions sont mes pires armes!
Date d'inscription : 31/03/2007

Dossier Personnel
Puissance:
75/100  (75/100)
Demandes de Topics: Acceptés
Relations:

MessageSujet: Re: *petite visite* (PV Meg)   Mer 26 Mar - 0:41

Il semblait bien que ce jeune homme était aussi têtu que la démone. Le merci dont s'impatientait tant Meg n'allait sûrement jamais sortir de cette petite bouche si mignone. Bof...Si il ne voulait pas, elle n'allait quand même pas trop insister non plus. Meg se devait de trouver un point faible, une petite fissure, afin de réussir à se glisser dans la vie de Ren. Meg ressentait très facilement ce petit sentiment de solitude. Celui qui empêchait la brunette à trop s'approcher de lui. C'était comme essayer de fermer un plat hermetique qui ne voulait vraiment pas être clos...Impossible (Tu aimes mon exemple? MDR). Bien sûr, elle pouvait s'arranger à forcer les choses. Elle pouvait lui faire vivre ou revivre tout ce qu'elle désirait...Même les moments les plus tristes de ça vie et tout changer pour que ça soit encore plus douloureux à ses yeux. La dernière chose qu'il voulait, c'était se mettre Meg à dos, mais ça, il ne le savait pas encore. Certes, Meg ne pouvait pas lui révéler son identitée démoniaque et elle devait donc lui mentir sur elle-même. Ren recommença bien vites ses petites blagues lourdes. S'il tentait de jouer avec ses nerfs, ça commençait bien, mais ça risquerait de ne pas se terminer aussi bien.

-''Si ça serait des reliques, eh bien mon très chèr, sâche que tout le monde les voudrait, mais malheureusement pour toi...S'en est point le cas, je le crains fortement!''

Puis après cette légère phrase, Meg fit paraître un sourire sur ses douces lèvres rouges, puis imita un visage dégouté. Ce jeune homme, bien que Meg pouvait le croire idiot, était en fait très doué et rusé. Elle pouvait bien remarquer que ce jeune homme voyait clair dans son jeu. Elle devait se faire plus discrète, plus subtile. Elle savait dès le début que ce serait compliquer de faire quoique ce soit avec lui, mais elle devait tout de même tenter. De toute façon, s'il tentait quelque chose contre elle, il risquait de le regrèter amèrement. Puis ce fut le tour d'une autre blague...Encore...Sérieusement, ses oreilles en avait marre, mais elle tentait bien tant que mal de lui faire accroire que ça la faisait rire. Pathétique. Jamais elle n'aurait pu imaginer quelque chose d'aussi stupide.

-''Si t'insistes, donnes moi l'adresse...J'irai voir aussitôt que j'aurai eu mon simple petit merci!''

Pourquoi essayait-il tant de l'éloigner? Il fallait vraiment un nigaud comme lui pour repousser une si jolie fille comme elle. Bien que ce n'était pas son corps à elle, la jeune femme que Meg avait possèdée avait une allure plus qu'agréable à regarder. Pourquoi ce résignait-il autant à rester seul...Avait-il vécu quelque chose dans sa vie qui lui avait fait perdre cette envie d'être avec une âme soeur? Cette confiance dont on aime tant donner à une personne aimée? Meg devait trouver la réponse à ces questions si elle voulait en savoir plus sur lui et ce n'était assurément pas en lui demandant gentillement qu'il allait lui répondre.

-''Me résister? Avoue donc que tu est tombé sous mon charme...Tu ne peux quand même pas me refuser un merci! Mais bon...Ce merci tu peux bien le garder...Je trouverai une bouche plus propre la prochaine fois!''

Elle eu le temps de terminer sa phrase, mais un autre vampire s'attaqua aux deux jeunes gens. Meg ne s'attendait pas à voir un autre vampire s'inviter à la morgue...Bien sûr, les deux autres non plus, mais bon...Il allait y avoir un petit changement de plan. Meg voulue se défendre, mais elle avait laissée son épée sur la table métallique au centre de la pièce ou elle avait tuée les deux autres. N'ayant même pas le temps de réagir, une balle frappa de plein fouet le vampire et pénétra dans son crâne. La balle fit irruption de l'autre côté et...(Bon, d'accord, on donnera pas plus d'infos XD). Le corps, toujours bien droit, tomba au sol comme une planche de bois.

-''La poisse? Ah, parce que maintenant c'est de ma faute? Si je suis venue à la morgue, c'est à cause de ce qui est arrivé hier et rien d'autre! J'ai voulu aller faire mes recherches, mais il semble que monsieur ici même ait eu le temps d'entrer avant moi! Pourtant, c'était mieux ça que ce soit toi qui me sauve les fesses! J'ai tout de même ma fierté à conserver!''

_________________
Never Trust Appearance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Tsuhara
Hitomi Wo Tojireba Anata Ga, Mabuta No Ura Ni Iru Koto De
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 28
Age du perso : 21ans
Bien ou Mal? : Bien
Les armes de Votre Personnages : Son colt et tout ce qui passe sous ses doigts
Date d'inscription : 20/02/2008

Dossier Personnel
Puissance:
100/100  (100/100)
Demandes de Topics: Acceptés
Relations:

MessageSujet: Re: *petite visite* (PV Meg)   Mer 26 Mar - 18:32

HJ : exemple magnifique je suis en admiration devant tant d'ingéniosité xD Oui car on se doit de bien parler dans les topics^^

Tiens donc ? Ces fesses n'étaient pas des reliques ?! Oh c'était la nouvelle la plus dramatique et choquante de l'année, tellement dur qu'il n'était même pas sûr de s'en remettre à moins d'engloutir quelques glaces avec une tonne de chocolat et de chantilly. Le jeune homme pris donc un air profondément abattu et souffla bruillament pendant quelques secondes avant de reporter son regard sur la jeune femme. Plus le temps passait plus elle lui semblant étrange, première elle faisait semblant d'être intéresser par son sens de l'humour très lourde. Tellement semblant que Ren aurait juré qu'elle ne devait pas avoir l'habitude. Deuxièmement, en plus de le supporter elle participait à son délire ce qui n'était pas un acte très conseillé pour toute personne seine de corps et d'esprit. Troisièmement et c'était un de ses principal problème, il ne savait pas comment la faire partir et elle semblant assez collant depuis un moment déjà. D'habitude c'était facile, on s'approcher de lui, on s'apercevait qu'il était "à part" et on partait vite fait bien pour ne plus revenir mais elle non, elle s'accrochait. En clair un vrai boulet, pensa le jeune chasseur en gonflant ses joues comme un hamster perdu dans ses pensées tout en la regardant avant de reprendre son sérieux. Quoi que s’il se faisait passer pour un psychopathe en plus d'un idiot elle le lâcherait peut-être. Mais il y avait autre chose d'encore plus étrange et qui le perturbait encore plus chez cette fille que tout ça, c'était son aura et ses yeux. D'habitude Ren était assez doué pour comprendre ce que les gens cherchaient chez lui et si ils étaient du bon côté ou du mauvais. Bien sûr il ne prétendait pas être le meilleur ou même très doué étant donné que ses connaissances des relations humaines étaient pour ainsi dire très faibles mais il savait au moins reconnaître quand on lui mentait ou si on n'avait des mauvaises idées derrière la tête. Or chez Meg il ne distinguait rien, mais absolument rien à part quelque chose qu'il n'arrivait pas à définir correctement. Quelque chose de noir, très noir, peut-être ce malaise en lui et ces frissonnements étaient dus à cette noirceur mais il n'arrivait pas à mettre un nom dessus et ça le perturbait de plus en plus. Car à première vue elle semblait parfaitement normal et plus ou moins du bon côté même si il trouvait qu'elle était un peu désordonnée à tout salir d'un coup d'épée mais son regard exprimait autre chose...de plus compliqué et de plus profond. Et peut-être de plus dangereux, beaucoup plus dangereux. C'est donc derrière un énième sourire que Ren commença à chercher un réel moyen de la faire partir et qu'elle lui lâche les basquets. Les blagues lourdes il avait déjà essayé et ça ne semblait pas marchait sur elle mais si il était sûr qu'à force elle finisse par craquer. Sauf qu'il ne connaissait pas vraiment quelque chose d'autre, trop habitué à ne jamais avoir à faire fuir quelqu'un puisque en temps normal ils partaient tout seul. Décidément c'était vraiment une fille bizarre, à tel point que le jeune homme commençait à regretter d'avoir mis les pieds dans cette fichue morgue et d'avoir croisé son chemin. Et voilà il commençait à être envahi de questions absurdes ! Ca ne lui ressemblait pas du tout et il devait tout faire pour reprendre ses esprits et arrêtait de se torturer les méninges pour une simple personne sur les plus de six milliards que comptait la Terre. Mais il y avait aussi une question qui lui restait constamment dans le crâne et il n'arrivait pas à la chasser, c'était pourquoi semblait-elle autant curieuse sur lui et pourquoi le collait-elle autant ? L'idée qu'elle voulait en réalité le tuer depuis le début s'insinua petit à petit en lui, comme un poison qui coulait silencieusement mais sûrement dans ses veines. Plus elle essayait de faire mine de rire à ces blagues plus une sorte de fossé ce créé entre eux criant à Ren qu'il y avait un truc qui n'allait pas, qu'il devait partir le plus vite possible, le plus loin possible. Mais il sentait que si il s'enfuyait comme ça d'un coup il n'aurait pas le temps d'aller bien loin avant qu'elle ne le rattrape. Il ne comprenait même pas pourquoi il résonnait comme ça alors qu'elle avait l'air d'être une fille tout à faire normal. Etait-il parano ? Non c'était son instinct qui parlait et en générale il n'avait pas tord. Le jeune homme envoya donc un autre sourire à Meg et secoua la tête en faisant un signe de négation avec sa main.

- Non enfaite faut mieux pas tu risquerais ne pas aimait...fit mine de se rappeler quelque chose, comme ce qu'il a vu dans cette fameuse boutique...c'est très spécial. D'ailleurs des poches sont mises à disposition à l'entrer car rares sont les clients qui viennent et arrivent à faire le tour complet de la maison sans rendre leur petit déjeuner. Savais-tu que l'estomac à une manière très étrange de digérer les nouilles, pleins de petit morceaux blanc...

Il continua sa phrase mais sans un mot et montra sa main pliée comme pour faire une marionnette en disant "blablablablabla". Si elle ne fuyait pas devant ses blagues elle fuirait devant un fou. Ren ne voulait pas en arrivait là mais il n'était pas habitué à ce genre de situation et il ne voulait pas la continuer. Il continua donc ces "blablabla" jusqu'à ce qu'il fasse mine de s'étouffer en crachant presque ses poumons.

- QUOI ?! Moi ? Tomber sous ton charme ? Sous le coup de l'émotion il ne put se retenir de rire de bon cœur et eut du mal à reprendre sa respiration tandis qu'il avait une main sur le cœur et l'autre sous un œil pour essuyer la petite larme qu'il avait toujours quand il riait. Ah laisses moi rire, enfin bref gardons un peu notre sérieux ! Oui je suis sûr que tu trouveras des tas de bouches pulpeuses d'où sortiront plein de mots doux à ton égard.

Il mima des bisous baveux avant de reprendre son sérieux sentant un nouveau fou rire arrivé. Heureusement il se rendit compte qu'en aillant sauver la vie de Meg du vampire il s'était rapproché dangereusement de la jeune femme et recula de quelques pas reprenant aussitôt un air sérieux. S’il y avait bien une chose qu'il détestait autre que les démons et les humains c'était les contacts physiques avec ces derniers. Du moment que c'était furtif encore ça pouvait passer mais il ne supportait pas qu'on le touche ou même qu'on le frôle. C'était comme si le monde s'écroulait et ça lui donnait à chaque fois envie d'hurler.

- Une fierté ? T'en n'as une qui te pousses à supplier les autres de te dire merci ouaoo dites moi quelle virilité et quelle fierté je suis sidéré ! Dit-il en regardant ailleurs et en reprenant peu à peu son sourire confiant. Alors elle aussi était là pour le pseudo meurtre d'hier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meg Hopkins
I'm Gonna Taste Your Blood
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 27
Age du perso : 23 ans (en apparence)
Bien ou Mal? : Pour ses propres intentions
Les armes de Votre Personnages : Mes Ilusions sont mes pires armes!
Date d'inscription : 31/03/2007

Dossier Personnel
Puissance:
75/100  (75/100)
Demandes de Topics: Acceptés
Relations:

MessageSujet: Re: *petite visite* (PV Meg)   Mer 26 Mar - 20:04

Rahhhh! Ce fichu gamin, vraiment, il lui tappait sur les nerfs! La seule envie qu'elle avait en ce moment? Le tuer sur-le-champs! Laisser couler doucement son sang au sol et s'en lècher les doigts. Pourquoi se retenait-elle tant à le liquider, le lapider, bref, le tuer! Meg fulminait intérieurement et tentait de rester calme devant lui. Pourtant, quelque chose empêchait Meg de serrer ses poings et de lui flanquer un point dans la figure et ça se trouvait être le point d'interrogation qu'avait la démone dans la tête! Alors qu'il s'était approché d'elle, il s'était bien vite éloigné...Comme la peur d'attraper une maladie quelquonque de sa part. Eh bien non mon très cher! La maladie des démons n'est pas contagieuse...Si seulement elle pouvait lui dire et ensuite l'obliger, mais ça n'arriverait qu'à le faire fuire et ce n'était guère ce que la brunette aux doux yeux voulait. Elle devait être gentille, aimable, compatissante, mais ces qualitées n'étaient pas celles de la démone. Peut-être celles la femme qu'elle possédait, mais pas les siennes. La démone s'approcha un peu de lui, puis laissa entendre un rire.

-''Tu sais, j'ai l'estomac solide...Tu as sûrement dû le remarquer tout à l'heure! Il y a très peu de choses qui me répugnes. De toute façon, je déjeune jamais. Et puis, ça leur fera enfin un client, c'est chouette ça, non?!''

Ce garçon était-il vraiment chasseur où ce n'était qu'une blague ça aussi? Vraiment, il n'avait aucun sérieux comparé aux autres. C'est ce qui devait l'aider à faire fuire les esprits et les démons. À force de l'entendre, ils suppliaient de les tuer parce qu'ils n'en pouvaient plus! Pffff...C'est ce qu'elle aurait fait si elle n'en avait pas le choix, mais elle avait quelque chose à faire et elle devait le faire. Elle aurait dû prendre quelqu'un d'autre, mais il n'y avait malheureusement personne d'aussi bête que lui. De toute façon, si elle n'arrivait pas à s'approcher de lui par délicatesse, elle devrait ûser de la force, mais Ren risquerait de le regretter. Ren s'étouffa! Quoi? S'en était déjà fini de lui? Merde...Pas encore...Eh non, il vit toujours! Meg soupira intérieurement. Dire qu'elle devait le coller autant et aussi longtemps qu'il n'accepterait pas qu'elle soit là. Ça allait être pénible pour les deux, mais bon...Fallait bien le faire.

-''Pourquoi tu ris? J'suis pas assez mignone pour toi? Tant pis...Tu manques quelque chose!''

Meg laissa tomber ses bras sur le côté de ses hanches. Elle s'approcha encore un peu de Ren, mais celui-ci fit quelques pas en arrière, comme s'il voulait l'éviter.

-''T'as peur de moi? Non, mais tu veux rire? Je suis si effrayante que ça? Si repoussante? Bon, j'avoue que mes vêtements sont un peu ringuards aujourd'hui, mais si tu veux, je peux me vêtir un peu plus comme toi...T'aurais peut-être moins honte!''

La distance entre les deux gens n'était plus que quelques centimètres à peine. Ren ne cessait de reculer à chaques pas. Une chance qu'il ne savait pas l'identitée de Meg car là, il aurait des raisons de la fuire. Pourtant, elle ne lui avait rien fait, mais il restait un froid entre eux. Elle avait l'intention d'arriver à se faire une petite fissure dans sa vie ça n'allait pas être dans un mois, oh ça non! Elle devait tenter le tout ce soir même si c'était un échec assuré, mais elle ne devait pas laisser tomber.

HJ: Ouha...dsl si c'est court, j'ai tentée de faire vite, mais je retourne en cours ^^Bon je sais, c'est pas génial ce post-là, mais j'vais me rattrapper au prochain -_-'

_________________
Never Trust Appearance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Tsuhara
Hitomi Wo Tojireba Anata Ga, Mabuta No Ura Ni Iru Koto De
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 28
Age du perso : 21ans
Bien ou Mal? : Bien
Les armes de Votre Personnages : Son colt et tout ce qui passe sous ses doigts
Date d'inscription : 20/02/2008

Dossier Personnel
Puissance:
100/100  (100/100)
Demandes de Topics: Acceptés
Relations:

MessageSujet: Re: *petite visite* (PV Meg)   Mer 26 Mar - 22:32

Vous avez déjà vu des cafards ? De sales petites bêtes agaçantes qui rampent partout et qui sont très coriaces, une fois qu'ils vous ont trouvez ils ne vous lâchent plus. Une théorie scientifique allait jusqu'à affirmer que si une explosion nucléaire arrivait un jour les cafards serait la seule espèce à survivre au sinistre. Eh bien la seule pensée de Ren en ce moment est que Meg, cette fichue brune à côté de lui était un véritable un cafard et encore peut-être même pire et plus acharné qu'un cafard. De toute sa vie le jeune homme n'avait jamais vu quelqu'un d'aussi borné et coriace, enfin si mais il ne voulait pas penser à elle maintenant. Franchement avec quoi avait-on bien put créer cette fille ? Sûrement pas de l'ADN humain en tout cas, peut-être celui de quelques cafards ?! Mais alors seuls les plus robustes avaient étés sélectionnés ça se voyait. Si encore il l'avait croisé dans la rue ou autre pars il n'aurait pas fait attention et l'aurait vite oublié mais malheureusement pour lui ils s'étaient croisés et elle s'était accrochée. Tiens maintenant ça ressemblait plus à une menthe religieuse...mais oui voilà c'était ça elle voulait s'accoupler avec lui pour ensuite le dévorer, c'était parfaitement logique. Et apparemment et pour son plus grand malheur plus il s'évertuer à essayer de la faire fuir plus elle se rapprocher comme essayant de percer ses secrets les plus absolus. Et autant dire que Ren en faisait des tentatives de rejets, il s'était écarté d'elle par répulsion d'un contact humain. La dernière fois qu'il l'avait fait c'était lors d'un entretient et la personne l'avait prise pour un fou et avait appelée la sécurité alors que Ren n'y était pour rien si les gens avaient la fâcheuse tendance de tout le temps toucher les épaules de ces interlocuteurs et que le jeune homme détestait ça. Ce n’était pas de sa faute ? Oh et puis de toute façon il n'avait pas à changer juste parce que les autres ne l'acceptaient pas tel qu'il l'était. Voilà, depuis qu'il avait rencontré Meg elle n'arrêtait pas de le faire douter de lui-même et du comportement à adopter, elle ne réagissait pas comme les autres ou du moins faisait semblant et c'était encore pire car il était encore plus dérouté.

- Ouai mais non même toi tu le supporterais pas en plus le gérant déteste les filles ! Crois moi j'en sais quelque chose un jour je suis arrivé déguisé en fille...il allait continuer sa phrase mais en voyant l'air choquée de Meg il agita ses mains et rectifia...Oui bon c'était Halloween bref je suis arrivé vêtu d'une robe et il a essayé de me tuer avec une lampe de chevet faite de cheveux de bloody mary.

Termina t-il avec un air comme si il était encore tout traumatisé d'avoir était attaqué avec un tel objet, ce qui n'était pas faut. Il allait lui demander comment elle faisait pour survivre sans petit déjeuner alors que lui devait avoir ses quatre repas par jours (à 4h^^) pour être bien en forme ou juste arriver à mettre un pied devant l'autre quand il s'aperçu qu'elle ne faisait que s'approcher de plus en plus de lui. C'était tellement flagrant qu'il se demanda si elle ne faisait pas exprès juste parce qu'elle avait compris qu'il avait des problèmes en relation humaines. Ca ne l'étonnerait même pas que ce soit le cas mais pour l'instant il ne pouvait faire mieux que de reculer d'un pas chaque fois qu'elle en faisait un. Plus il reculait plus elle avançait. Cette fille était définitivement folle, peut-être même plus que lui. Qu'est-ce qu'elle cherchait au fond ? Elle voulait le torturer ou quoi ?! Elle commençait sérieusement à lui taper sur les nerfs. Le jeune homme pouvait supporter beaucoup de chose mais sûrement pas une groupie qui s'amusait à faire tout ce qu'elle savait qu'il détestait qu'on lui fasse.

- Ca n’à rien n'avoir avec le fait que tu sois mignonne ou pas surtout que je n’ai même pas fait attention mais si tu prétends être si génial que ça je reconsidérais la question quand j'aurais un moment dans dix ans.

Envoya t-il avec un pâle sourire pour se forcer à reprendre le contrôle mais c'était un véritable échec et Meg continuait d'avancer et de le faire reculer. Et s’il s'arrêtait ? Si il arrêtait de reculer ici et maintenant et qu'il faisait face à cette stupide phobie ? Non, il avait déjà essayé. Plusieurs fois même et ça c'était toujours terminé de la même façon. Le fait était qu'il ne pouvait supporter qu'on le touche car quand son corps entrait en contact avec un autre corps cette sensation refaisait surface en lui d'un coup comme un tourbillon et il avait le tournis, ne trouvant plus sa respiration et finissait par partir en courant. Cette sensation de mal aître, de douleur, de souffrance qu'il avait ressentie lorsque ce couteau s'était enfoncé dans sa chair et que son regard suppliant avait croisé celui froid et vide de son père. Lorsque leurs deux corps s'étaient appuyés l'un contre l'autre car Ren n'avait plus la force de tenir debout et qu'il avait glissé au sol tout en s'effondrant contre celui de son père avant que ce dernier ne le rejette d'un coup de pied et qu'il ne se retrouve au sol, seul, en sang. Ce dernier contact avec un être humain était encore ancré en lui et dans sa chair. Il ne pouvait rien y faire, touchait les autres le révulser et ce n'était pas près de changer.

- Je n'ai pas peur de toi...c'est juste que j'ai quelques différents avec les autres êtres humains qui partagent ce monde avec moi. Sûrement dut à un gène déficient.

Ce fut tout ce qu'il fut capable de murmurer avant de faire un énième pas en arrière et de se retrouver dos collé au mur. Il ne pouvait plus reculer et ils étaient à quelques centimètres l'un de l'autre. Une tension palpable s'était installée et l'air était pesant.

- Tu sais que ce n’est pas en appuyant sur les points faibles des autres qu'on se fait des copains ?! T'es pas très doué en relations sociales ça se voit !!

HJ: mais non c'est très bien :P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meg Hopkins
I'm Gonna Taste Your Blood
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 27
Age du perso : 23 ans (en apparence)
Bien ou Mal? : Pour ses propres intentions
Les armes de Votre Personnages : Mes Ilusions sont mes pires armes!
Date d'inscription : 31/03/2007

Dossier Personnel
Puissance:
75/100  (75/100)
Demandes de Topics: Acceptés
Relations:

MessageSujet: Re: *petite visite* (PV Meg)   Jeu 27 Mar - 5:07

Bien que Ren l'énervait à un point qu'elle n'aurait jamais imaginée, elle commençait à aimer la situation dans laquelle ils étaient. Bien qu'elle n'avait toujours aucune idée pour laquelle il s'éloignait tant, Megan adorait ce petit sentiment de la part du chasseur à fuire d'elle et à éviter tout contacts physiques. C'était sûr, il avait vécu quelque chose dans sa jeunesse qui avait fait en sorte qu'il refusait d'être touché. Elle en avait complètement marre de paraître gentille...Quoiqu'elle disait ou même si elle répondait à ses blagues absurdes, il en ajoutait une autre et ça n'aidait pas du tout. Toute cette situation n'avançait aucunement et Meg devait faire en sorte de toucher un point faible. Quelque chose faisait croire à la brunette qu'elle approchait de plus en plus à ce point. Bien qu'il y avait toujours un immense froid entre eux, celui-ci se réchauffait tranquillement et lentement. Était-ce à cause de chaleur qu'émergeait la démone? Celle qui l'avait tant rongée en enfer? Peut-être...Peut-être pas, mais elle commençait de plus en plus à ouvrire cette petite blessure du passée que lui cachait Ren. Heureusement, Meg avait tout son temps et à force d'ajouter ses singeries, c'est le chasseur qui perdait le sien. Meg s'approchait toujours délicatement avec un petit déhanchement provoqueur. Qui pouvait bien résister à elle? Ce jeune homme allait bientôt craquer devant la pression et d'un simple coup d'oeil, on pouvait aisément le remarquer.

-''Pourquoi m'as-tu donc conseillé l'endroit alors? Tu m'as même dit que c'était intéressant! Serais-tu en train de me mentir? Moi qui croyait que je pouvais te faire confiance...Je devrai me méfier maintenant!''

Meg disait ça d'un ton acusateur accompagné d'un air piteux tout comme ceux que pouvaient avoir les petits chiots. Elle aimait bien jouer avec ses sentiments. Il avait l'air si confus et plus ça avançait, on dirait qu'il ne savait plus trop quoi répondre et qu'il trébuchait dans ses propres blagues. Au plus profond des yeux de Ren, elle le faisait souffrir et elle prenait un mâlin plaisir à le faire. C'est alors qu'il commença un petit récit farfelus à propos de lui déguisé en femme qui s'était presque fait frappé par une lampe. Elle laissa tomber en riant;

-''Dommage qu'il t'es manqué!''

Meg continuait d'avancer et elle voyait le mur derrière Ren. Plus elle s'approchait de lui et plus il reculait vers le mur. Il ne restait encore qu'un seul mètre avant que celui-ci ne puisse plus faire de pas en arrière. Exprès? Nan, mais tu veux rire? Hell yeah! Elle aimait bien que les gens la fuie. Habituellement, c'était parce qu'elle les avait attaquer, mais à Ren, elle ne lui avait absolument rien fait...Eh bien...Pas encore!

-''Dix années? Tu dois être vraiment occupé alors...Mais je ne suis pas aussi patiente que ça...Je suis navrée!''

Même si Meg n'était pas dôtée du pouvoir d'empathie, elle pouvait ressentir l'immense douleur de Ren à son approche. Elle s'en lèchait les doigts, mais ça, elle ne le montrait pas. Elle ne pouvait quand même pas lui montrer qu'elle se réjouissait de cette magnifique situation de malaise. Meg avait beau essayée de repenser au jour ou elle était humaine, mais elle n'en avait aucun souvenir. Toutes ces émotions qu'éprouvait ce jeune homme à cet instant, ils n'éxistaient plus pour elle. Seuls la vangeance, la haine et la soif de tuer étaient toujours là. L'enfer rongeait la moindre parcelle d'humanitée du corps humain et c'est ainsi qu'un homme tout au plus normal devenait un démon! Le merveilleux phénomène de ''démonalisation''! La seule personne qui était parvenu à garder une graine d'humanité était Ruby et elle avait eu la sale idée de se mettre sur le camps de Sam et Dean, mais bon...Megan allait s'occuper d'eux plus tard. En ce moment, sa préocuppation était Ren. Celui-ci révéla enfin un petit bout de phrase que Meg attendait depuis bien longtemps.

-''Pourtant, le contact humain n'est pas mortel...Pas le mien en tout cas, mais dit moi, pourquoi avoir un différent envers les autres humains? Tu en es bien un, nan? Et puis, tout les humains sont les mêmes quoiqu'ils tentent!''

La conversation commençait à être intéressante...Une étincelle d'espoir éclairait ses yeux d'un bleu saphir. Son corps s'approchait bien vite de celui de Ren et elle sentait que si elle continait à le pousser, elle allait parvenir à avoir ce qu'elle désirait...Ou presque! Meg devait avouer qu'elle avait des plans pour ce chasseur et pas n'importe lesquels! Seulement, ce devait rester secret entre elle et elle-même. Ce fut enfin le moment crucial! Ren frappa le mur derrière. Il était maintenant prit au piège et si Meg tentait quelque chose, il ne pourrait pas fuire. Un sourire se dessina sur ses lèvres maquillées d'un rouge éclatant et son corps vint se coller tout près de celui du chasseur.

-''Et il semble que toi non plus tu ne sois pas plus doué que moi...Raconte moi...Dit moi ce qui t'empêche tant d'avoir des amis! Tu est drôle, gentil et enjoué...Et t'es quand même pas un monstre! Bien des gens souhaiteraient être à ta place et avoir des amis, mais toi...Tu es différents!''

Meg posa sa main sur le torse du jeune homme. Ce contact fit bien vite son effet. De ce simple contact physique, elle pouvait sentir son coeur palper à une vitesse incroyable.

_________________
Never Trust Appearance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Tsuhara
Hitomi Wo Tojireba Anata Ga, Mabuta No Ura Ni Iru Koto De
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 28
Age du perso : 21ans
Bien ou Mal? : Bien
Les armes de Votre Personnages : Son colt et tout ce qui passe sous ses doigts
Date d'inscription : 20/02/2008

Dossier Personnel
Puissance:
100/100  (100/100)
Demandes de Topics: Acceptés
Relations:

MessageSujet: Re: *petite visite* (PV Meg)   Jeu 27 Mar - 21:52

La situation échappait à tout contrôle. Meg faisait n'importe quoi et Ren réagissait n'importe comment. Pourtant plus le temps passait, plus le jeune homme commençait à être convaincu d'un point important qui lui sautait à présent aux yeux. Cette fille n'était pas humaine. L'idée qu'elle soit une créature déguisée avait déjà traversée plusieurs fois l'esprit du chasseur mais là elle revenait de plus en plus souvent et ne voulait plus le quitter, l'obsédant. Car pour une personne qui se voulait normal elle s'intéressait d'un peu trop près à Ren et semblait ne lui vouloir aucun bien. Voilà sûrement la raison pour laquelle il n'arrivait pas à comprendre comment elle résonnait et ce qu'elle cherchait réellement. C'était absolument logique, plus le jeune homme y pensait plus ça lui semblait cohérent et il se maudissait de ne pas avoir ouvert les yeux avant d'être tombé dans son père. D'ailleurs comment n'avait-il rien put remarquer ? Parce qu'elle lui avait sauvée la vie alors il ne s'était pas méfié ? Ou du moins pas pour les bonnes raisons. Et il se prétendait chasseur ? Il en connaissait plus d'un qui se serait fait une joie de bien le rembarrer. Surtout que non seulement il s'était fait avoir sur un plan général mais si on grattait encore plus on s'apercevait qu'il était encore plus mal qu'il le prétendait car en plus de l'avoir attirer dans un piège la jeune femme l'avait aussi percée à jour et semblait lire en lui comme dans un livre ouvert ce qui le terrifiait au plus haut point. Pourtant il y avait quelque chose qu'elle n'avait pas encore et qu'elle semblait vouloir par dessus tout. Elle avait déjà compris que ses blagues lourdes ne servaient qu'à éloigner les autres et s'était sûrement pour ça qu'elle avait fait pitoyablement semblant d'en rire et elle avait aussi découvert qu'il détestait être approché et apparemment ça l'amusait beaucoup puisqu'elle s'amusait désormais à le torturer lentement mais sûrement. La seule chose qu'elle n'avait pas encore c'était les explications que Ren pouvait lui donné pour justifier son caractère hors norme, mais elle pouvait aller brûler jusqu'en enfer avant que le jeune homme ne lui serve sa vie sur un plateau d'argent. Plutôt mourir que de lui révéler ne serece qu'un morceau de son histoire, surtout elle...un démon. Il ne savait pas encore quelle genre mais il savait au moins qu'elle en était un. Il la regarda avec une expression nouvelle, qui se voulait légèrement plus agressive.

- Je crois que tu as très bien compris que mon sens de l'humour servait à faire le tri autour de moi ! Mais toi tu es encore là c'est que tu dois vouloir quelque chose de précis ?! Je trouve que tu vas loin pour quelqu'un qui voulait juste un merci...

Pourtant il avait beau essayer de faire le dur ces défenses faiblissaient à vu d'œil et Meg le savait très bien. Plus les minutes passaient et plus une rancœur naissait en lui contre cette fille au rire démoniaque. Elle semblait d'un côté vouloir le charmer mais c'était juste pour s'amuser et de toute façon le jeune homme ne l'avait pas une seule perçue comme une femme, une vraie. Il l'avait juste vu comme une tarée qui était débarquée avec une épée et avait tout cassée. A présent la seule vue de son regard ou l'entente de son rire suffisait à donner la nausée à Ren. C'était sûrement parce qu'il était à présent sûr qu'elle n'était pas humaine mais il y avait autre chose. Elle l'avait brisée, elle avait en quelque sorte violée cet espace que le jeune homme avait passé ces six dernières années à construire autour de lui. Elle avait forcée cet espace qui servait à le faire vivre mais aussi à le faire mourir en passant de l'un à l'autre en même pas une seconde, et elle avait fait tout ça en pleine connaissance de cause sachant très bien que ça poserait des problèmes au jeune homme. Meg avait trouvé son point faible et s'en servait pour le piétiné de l'intérieur. Ren ne s'en était pas aperçu mais enfaite elle le manipulait et jouer avec depuis le tout début. Et la conclusion atroce était qu'elle avait réussis à le coincer contre un mur, le forçant à lui faire face, à faire face à ces peurs les plus intimes et ses sentiments les plus refoulés. Personne n'avait le droit de faire ça à quelqu'un, personne n'avait le droit de jouer ainsi avec la souffrance des autres. Et à chaque fois qu'il croisait son regard Ren croyait y voir du plaisir et ça le révulsait. Jusqu'où irait-elle comme ça ? Pour l'instant elle lui lançait plein de petites phrases aguicheuses qui n'atteignaient pas du tout le jeune homme et elle devait le savoir pourtant elle continuait...et le jeune homme aurait bien préféré qu'elle continue. 'Pourtant, le contact humain n'est pas mortel". S’il n'avait pas été dans une situation aussi critique ça l'aurait sûrement fait rire jaune. Elle ne savait rien à la vie et encore moins à la sienne et il ne comptait pas lui en parler à moins d'y être obligé ou sur son lit de mort.

- Qu'est-ce que tu peux savoir des contacts humains ?! Commença t-il en l'affrontant bien en face avec le peu de force qui lui restait. Tu ne sais rien d'eux et tu ne sais rien de moi ! Tu crois que juste parce que tu as compris à peu près mon caractère je vais te racontais mes souvenirs ?! Tu es un peu trop sûr de toi je trouve et sache que aucun humain ne se ressemble, nous choisissons tous ce que nous devenons et nos choix ne sont pas forcément les mêmes face à une même épreuve.

Ren était sûre que Meg comprendrait l'information principal de son discoure qui était : je sais qui tu es ou plutôt ce que tu es. Il n'était plus question qu'elle soit la seule à tout savoir que l'autre et non l'inverse. Mais déjà la pression contre le mur s'accentuait tandis qu'elle s'approchait encore alors qu'il était bloqué. Le jeune homme sentait la froideur atroce du métal derrière lui, lui touchait le dos et il frissonna même si il ne savait pas vraiment si c'était à cause de la température ou l'appréhension de ce qui allait lui arriver. Un regard vers Meg et il vit qu'elle souriait. Il serra les dents et dut avoir une grande maitrise de lui-même pour ne pas lui envoyé son poing dans la figure. Elle était la seule qui s'amusait ici et son corps se rapprocha encore plus de celui de Ren jusqu'à le frôler. Il avait beau essayer de s'écraser le plus possible contre le mur, la distance entre eux ne faisait que se réduire et tout son corps s'était raidis tandis qu'un froncement de sourcils avait envahis son front. Meg voulait qu'il lui raconte ? C'était ça ce qu'elle voulait à tout prix ? Le jeune homme ne comprenait plus rien et avait de plus en plus de mal à réfléchir, il commençait à s'agiter, à chercher du regard une quelqu'onque issus par laquelle il aurait put s'échapper. Mais avant qu'il ait eu le temps d'y réfléchir la démone posa une main sur son torse. Son regard qui s'était perdu sur le côté revint aussitôt sur son propre corps et sa bouche s'entrevit de stupeur. Incapable de bouger un seul membre il n'avait pas le courage de relever ses yeux pour affronter Meg. Si elle avait eut le pouvoir d'absorber son énergie vital ça aurait été pareil. Ren pouvait le sentir en temps réel, en ne posant qu'une seule main sur lui, elle avait réussis et le jeune homme sentait déjà toutes ses forces l'abandonner tandis que sa respiration après s'être interrompue brusquement devenait de plus en plus accélérée alors que son cœur battait la chamade. Son visage était devenu blanc et ses lèvres avaient quelque peu pris une couleur légèrement bleutée. Il commençait déjà à avoir le tournis et il cligna des yeux plusieurs fois avant d'essayer de reprendre le contrôle. Mais il n'avait plus aucune force et la volonté lui manquait affreusement. S’il n'y avait pas eu le mur pour le soutenir Ren n'était pas sûr qu'il serait resté debout. Pourquoi faisait-elle ça ? Elle ne se rendait pas compte à quelle point ça l'affectait ? Si, elle le savait même très bien. Dans un dernier effort le jeune chasseur essaya de fais un pas sur le côté pour se dégager de la jeune femme mais elle avait posait sa main et son bras tendue contre le mur juste à côté de son épaule et il n'avait plus assez de force pour réessayer de l'autre côté. Elle n'avait jamais était aussi proche de lui et personne n'avait jamais était aussi proche de lui depuis six ans.

- Mais qu'es-ce que ça peut te faire bordel ??!! Grogna t-il avec une voix rauque et faible, le regard toujours baissé. Lache moi tout de suite !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meg Hopkins
I'm Gonna Taste Your Blood
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 27
Age du perso : 23 ans (en apparence)
Bien ou Mal? : Pour ses propres intentions
Les armes de Votre Personnages : Mes Ilusions sont mes pires armes!
Date d'inscription : 31/03/2007

Dossier Personnel
Puissance:
75/100  (75/100)
Demandes de Topics: Acceptés
Relations:

MessageSujet: Re: *petite visite* (PV Meg)   Sam 29 Mar - 2:21

L'idée que Ren l'aille démasqué flottait maintenant à l'esprit de la jeune démone. Finalement! Elle pourrait enfin cesser ce petit jeu qui commençait tant à lui faire perdre la seule patience qu'elle avait. L'attitude du jeunot changeait radicalement par ce simple petit contact de sa main sur son torse. Son coeur battait la chamade et des gouttes de sueurs perlaient son front. L'angoisse règnait maintenant dans la place et Meg ne put s'empêcher de sourire machiavéliquement à l'idée de faire exploser Ren. Ces émotions allaient enfin surgir hors de lui et de son passé et il ne pourrait rien faire contre. S'il tentait quoique ce soit, Meg pourrait lui jouer un petit tour avec ses ilusions afin de le rendre plus confus qu'il ne pouvait l'être à cet instant. Les plaisirs de la démones allaient enfin pouvoir faire surface et elle pourrait s'amuser encore plus qu'elle pensait le faire au tout début avec sa proie...Son petit joujou! Meg cligna des yeux une fois et ses yeux devinrent complètement noir...Un noir si sombre, encore plus sombre que les nuits les plus pénibles qu'avait pu passer cette planète. Son regard se fondit dans celui du chasseur. Cette nuit allait sûrement être la plus effrayante de toute sa vie. S'il ne se serait pas tant obstiner à la faire fuire et à se poser des questions sur Megan, ce ne serait jamais arrivé et il vivrait sa vie paisiblement comme si la démone ne serait jamais intervenue dans sa pathétique existance, mais il avait préfèré opté pour la manière forte et c'est ce que Meg allait faire pour lui rendre service. Maintenant qu'elle connaissait certains points faibles de Ren, elle pourrait jouer avec ceux-ci comme on pourrait jouer avec un couteau enfonçé bien profondément dans une plaie des plus douloureuses. Cependant, la manière de la démone serait bien moins sanglante et plus psychologique et émotionelle. Tout ce qu'elle devrait faire pour lui faire sortir les mots qu'elle voulait entendre de sa bouche, elle le ferait. Même si ça impliquerait de le faire saigner un tant soit peu. La curiositée de la démone avait été piquée et il n'y avait aucun moyen de lui enlever l'idée de comprendre, d'entendre ce qui le chicotait depuis tant d'années. C'est enfin que le côté agressif du chasseur fit son apparition.

-''Tu décides enfin de prendre la situation au sérieux...Il était temps! Je vois que tu es très intelligent, mais aussi très faible du côté émotionnel. Tu sais, ce n'était pas vraiment mon intention de te faire mal...Bon, d'accord! Oui, ce l'était...Et ça semble avoir fabuleusement porté ses fruits, tu ne trouves pas?''

Meg évita en majorité certains propos que Ren avait impliqué dans la conversation. Elle n'allait quand même pas lui révéler le meilleur maintenant, mais ça allait venir. Elle préfèrait continuer à l'affaiblir comme elle le faisait aussi souvent avec ses autres victimes. Bien que la plupart du temps, elle abrègeait les longues souffrances, il lui arrivait de faire causette afin d'enlever l'ennuie d'être seule. Son frère, Travis, se trouvait, lui aussi, à Sunnydale, mais il ne lui avait donné aucun signe de vie depuis déjà de bons moment. Les deux étaient ici afin de venger Azazel et de supprimer les Winchesters de la carte. Depuis déjà 3 années, les deux frères les avaient fait pourrir en enfer à plusieurs reprises et ils avaient même tuer leur père avec une balle du fameux Colt. Malheureusement pour eux, le fusil de leur était plus d'aucune utilité maintenant qu'il ne restait plus de balles. Bref, Meg voulait se venger et elle devait se trouver de bons petits soldats afin de l'aider. Elle avait vue en Ren le potentiel recquis et c'est pour cette raison qu'elle le traquait tant. Il y avait peu de chasseurs dans la ville et c'est donc lui qui était tombé sous sa patte le premier. Elle voulait l'utiliser comme arme contre les Winchesters et, qu'il soit d'accord ou pas, il allait l'aider d'une façon ou d'une autre! Elle savait qu'il allait sûrement tenter à lui résister, mais elle s'était déjà bien préparée à cette réaction. Cependant, il n'était pas vraiment dans la position d'argumenter quoique ce soit. S'il refusait? Elle allait lui faire vivre et revivre des ilusions jusqu'à ce qu'elle en trouve une qui le ferait souffrir plus que jamais.

-''Ce que je sais des contacts humains? Peu de chose, je dois te l'avouer...'' Laissa-t-elle tomber sincèrement.''Ce sont des choses que j'ai oubliée quand l'enfer m'a prise mon humanité et je peux dire ''bon débarras''! Je suis plus forte que jamais maintenant que ces émotions ne font plus parties de moi! Je n'éprouve plus de tristesse, ni de joie, ni d'amour pour qui ou pour quoi que ce soit! Et toi, contrairement à moins, tu affaiblis à cause de ces émotions si pathétiques soient-elles! Tu es à peine capable de tenir contre moi et à gerer tes émotions...Je peux te dire que je te connais mieux que tu peux te connaître toi-même, crois-moi! Puis du côté des humains, bien qu'ils fassent des choix différents, ils réalisent tous une erreure un jour ou l'autre qui nous est fatale...La guerre? Elle arrive de ou? Pas des démons en tout cas...Preuve que déjà là, nous avons plus de d'humanité qu'eux-même peuvent en avoir! Eh puis Ren, tu devrais le savoir, toi-même m'a avoué avoir un différent avec les humains...Ne vient pas ensuite me dire que, soudainement, tu les adores et les vénères!?''

Meg fit enfin une pause après de longues phrases. Pourquoi soudainement essayait-il de défendre les humains? Ce n'était pas ceux-là qui le faisait tant fuire? Mmmmm...Étrange! Il était si perturbé qu'il se contredisait à présent. Un nouveau sourire se percha sur ses lèvres à sa nouvelle réussite. Cette soirée était certainement la meilleure qu'elle allait passer dans cette ville emplie de surprises. Au tout début, quand la jeune femme était tout juste arrivée en ville, elle avait soupirée, croyant que ce serait ennuyant et que le plaisir ne serait pas au rendez-vous, mais elle s'était complètement trompée là-dessus...Alors qu'elle observait le jeune homme paniqué, celui-ci changea de couleur. Était-ce elle qui lui faisait tout cet effet là? Mmmm...Que de plaisir! Il était totalement blanc. On aurait dit qu'il venait de voir un fantôme...Oh quelle blague! MDR Le jeune homme tenta la fuite, mais n'arriva pas à se faire une place afin de sortir de là. Ses forces l'avaient complètement quittées et maintenant, il n'y avait qu'elle et lui et absolument rien pour le sortir de ce facheux pétrin. Les yeux de Ren quittèrent le regard noir de Meg et visèrent le sol.

-''Qu'est-ce que ça pourrait bien me faire? Quelle bonne question! M'enfin...Si je suis ici, c'est parce que j'ai besoin de toi...Surprenant, nan? Un démon qui a besoin d'un humain...C'est assez rigolot! Mais sâche que ça n'aura que du bon pour toi et de plus, je te laisserai la vie sauve! Alors, ça te dit?''

_________________
Never Trust Appearance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Tsuhara
Hitomi Wo Tojireba Anata Ga, Mabuta No Ura Ni Iru Koto De
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 28
Age du perso : 21ans
Bien ou Mal? : Bien
Les armes de Votre Personnages : Son colt et tout ce qui passe sous ses doigts
Date d'inscription : 20/02/2008

Dossier Personnel
Puissance:
100/100  (100/100)
Demandes de Topics: Acceptés
Relations:

MessageSujet: Re: *petite visite* (PV Meg)   Sam 29 Mar - 21:08

Ses yeux noirs, noirs comme l'obscurité qui empêchait le cœur de Ren d'être libre depuis tant d'années maintenant. Noir comme les nuits d'orages où on a cette désagréable sensation qu'il va arriver quelque chose. Noir comme le mal et comme la mort. Des yeux noirs comme ceux de la jeune femme il en n'avait déjà vu, moins sombres mais avec un aspect commun. Cela remontait à un peu plus de six ans et pourtant il s'en rappelait comme si c'était hier et comme si sa vie n'avait pas fait un seul pas depuis ce qui n'était pas vraiment tord. Mais c'était impossible que ça soit le même démon que cette année là et de toute façon le jeune homme n'y lisait pas la même cruauté ni la même violence. C'était un autre, mais il y avait quand même un point commun entre aujourd'hui et il y a six ans : une personne était possédée. C'est la principal raison pour laquelle lorsque son regard croisa celui de Meg et "l'hypnotisa" le jeune homme eut pour réaction d'agrandir les yeux de stupeur et d'entrouvrir la bouche. Il voulait parler, il avait tant de question mais aucun ne sortait et sa gorge était sèche. La fille qu'il avait en face de lui était possédée ? Oui il n'avait aucun doute ses yeux ne mentaient pas mais alors...c'était une victime ? Une innocente ? Elle qui l'avait poussée à bout et qui le maintenait à présent de force contre un mur et qui s'amusait à le piétiner de l'intérieur était une fille qui était contrôlée par quelqu'un d'autre ? Comme son...comme son père. Il était complètement perdu, il commençait à peine à la détester qu'il ressentait déjà de la pitié pour le corps qui était possédé. Le jeune homme n'avait pas eu affaire à des cas de possession depuis longtemps et il n'en n'avait vu que quelqu'un même si par expérience et volonté profonde il en connaissait un bout sur eux. Ca changeait toute la situation d'un bout à l'autre. Lui qui commençait à vouloir mettre sa main dans sa poche pour sortir son colt et essayer de tirer une balle entre les deux yeux de cette fichue fille se retrouvé maintenant à penser qu'il devait la sauver. Sauf que dans l'immédiat c'était plutôt à lui d'être sauver mais là c'était différent. Ren savait pourtant que dans son métier faire la différente entre certaines créatures ou certains cas était formellement interdit si on tenait un temps soit peu à la vie mais il n'y pouvait rien les cas de possessions avaient toujours eus une place très à part dans sa vie et aujourd'hui il comprenait enfin à quel point ça pouvait posait un énorme problème. Comment se défendre en sachant que le corps qui est devant nous n’à rien avoir dans ce qu'il fait ou ce qu'il dit ?

- Je suis toujours très sérieux dans tout ce que je fais même quand je fais mes sandwichs je fais toujours le trie entre le jambon et le gras et beurre salé oblige !! Et voilà qu'il recommençait, l'humeur était le seul remède qu'il connaissait pour ne pas sombrer ou perdre le contrôle mais sa voix était toujours agressive et ses yeux noirs lançaient des éclairs. Abus de ta personne et sadique ! Hum je suis encore debout donc tout va bien tu m'as l'air un peu instable toi aussi côté émotionnel ou devrais-je plutôt dire que le démon qui doit pas être mignon mais surtout tout moisi l'est car cette pauvre fille que tu as possédée n'a rien n'avoir là-dedans ! Je parierais même qu'elle est largement plus drôle que toi ! Termina t-il avec des yeux glacials et légèrement plissé.

Il n'était pas question qu'il lui dise comment il savait que Meg était enfaite un cas de possession ou qu'il lui montre que ça le touchait mais ça risquait de poser des problèmes car son cœur ne le supporterait sans doute pas et il aurait forcément à un moment envie de lui envoyer en pleine figure que c'était injuste de possédé quelqu'un, de le priver de sa vie et de faire de son corps tout ce qu'on voulait, de le détruire. Sauf qu'à ce moment là Meg comprendrait qu'il avait déjà vécu ça ou il avait connu un cas de possession qui l'avait affecté. Il fallait vraiment être devin pour faire le lien avec son père mais Ren ne pouvait pas laisser la moindre chance au démon qui lui faisait face de découvrir son passé, jamais. Encore moins maintenant qu'il savait que c'était un démon qui envahissait le corps d'une femme, ça ne ferait que de rendre ce démon plus sadique et fou qu'il ne l'était déjà. Une question lui tiraillait l'esprit à présent.

- Dis moi juste un petit détail t'es une fille ou un gars ? Non parce que ça me gène de pas savoir à qui je parle vraiment ! Envoya t-il avec un léger sourire insolent.

Pourtant il n'était pas vraiment en situation de chercher la bagarre avec Meg puisqu'elle le maîtriser toujours même si leurs corps étaient pourtant à quelques centimètres l'un de l'autre et seulement sa main touchait le torse de Ren ce qui suffisait amplement d'après ce dernier. Si il la cherchait de trop près rien ne lui démentissait qu'elle ne le découperait pas en morceaux avant même qu'il ait pu rouvrir la bouche pour en sortir une autre ânerie. "Plus forte que jamais" ? Alors c'était une fille ? Hum pas vraiment son genre. Plus elle parlait et plus Ren la détestait, son esprit obnubilé par le faite que le corps devant lui n'était pas contrôlé par l'âme qui se trouvait réellement à l'intérieur. Il se sentait fulminait de l'intérieur. Comment pouvait-elle osait parler des humains ainsi ? Elle avait beau se voiler la face elle en n'avait été une même si cela remontait à peut-être des siècles et c'était presque impossible qu'elle n'ait aucun souvenir de cette époque. Ren était convaincue qu'elle mentait et mourrait d'envie de lui "rentrer dans le lard" pour être familier^^

- Oublier ? Comment peux-tu oublier ? Les souvenirs sont une des rares choses que personnes ne peut nous enlever, ils nous permettent d'éviter certaines erreurs et ils nous permettent d'avoir un avenir. Sans passé tu n'a aucun présent ni futur. Et c'est pareil pour les émotions, c'est ce qui nous rend humains et qui nous rend unique. Tu prétends n'en n'avoir aucun ? Alors tu me fais pitié car même si on souffre de nos émotions c'est ce qui nous rend en vie. Commença t-il se sentait s'emporter et s'avancer légèrement vers elle et se décoller du mur sous la rage. Il s'y recolla aussitôt mais ses yeux étaient toujours aussi fulminants et sa voix était glaciale. Tu prétends me connaître mieux que moi-même ? Tu ne sais strictement rien sur moi car tu es tout bonnement incapable de me connaître ou de me comprendre pour la bonne et simple raison que tu n'a aucun sentiment comme tu le dis si bien. Et comment peux-tu parler ainsi des humains ? C'est vrai ils sont faibles et commettent des erreurs mais c'est comme ça qu'ils tirent des enseignements et même si beaucoup d'hommes sur terre sont mauvais mais beaucoup d'autres sont également d'une immense bonté. On n'a pas le droit de tous les juger en ne prenant en compte qu'une partie, ils sont cupides et souvent méchants mais c'est justement pour ça qu'on ne doit pas les maudirent mais plutôt leur montrer le bon chemin. A quoi ça nous servirait de se résigner ?! Je ne les aime pas à la folie mais je ne veux pas les abandonner sous prétexte qu'ils sont fragiles sinon ça ne servirait à rien de vivre.

Il avait parlé d'une traitre et se sentait soudain très fatigué comme si il avait portait le poids du monde sur ses épaules, pourtant il n'était pas un grand fervent de la terre mais Meg avait le don pour le pousser à protéger tout ce qu'elle maudissait. Maintenant elle lui annonçait qu'elle avait besoin de lui. Le monde semblait être devenu complètement fou.

- Besoin de moi ? Plutôt brûler en enfer pour l'éternité que de t'aider ! Cracha t-il avec hargne et en posant sa main sur sa poche contenant son colt. Meg était possédée c'est vrai mais une balle dans le genou ne faisait pas grand mal. Encore restait-il à savoir si Ren avait la force de sortir l'arme et de tirer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meg Hopkins
I'm Gonna Taste Your Blood
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 27
Age du perso : 23 ans (en apparence)
Bien ou Mal? : Pour ses propres intentions
Les armes de Votre Personnages : Mes Ilusions sont mes pires armes!
Date d'inscription : 31/03/2007

Dossier Personnel
Puissance:
75/100  (75/100)
Demandes de Topics: Acceptés
Relations:

MessageSujet: Re: *petite visite* (PV Meg)   Sam 29 Mar - 23:06

Les yeux de la démone redevinrent d'une couleur normale après un autre clignement d'oeil. Elle n'avait pas l'impression que Ren allait lui donner son aide. Bien! Ce n'est pas parce qu'il lui disait non en pleine figure qu'elle allait abandonner le tout. Ahhh qu'il pouvait être têtu celui-là, mais pas plus que Megan, ça s'était sûr à 100%. Ses yeux étaient toujours posés sur sa proie juste au cas ou il allait tenter de la fuire. Même si elle se trouvait dans une meilleure position que lui, elle n'avait pas de raison de ne pas faire attention à ses propres fesses. Si seulement son frère était-là en ce moment...Il avait moins de patience qu'elle et il était beaucoup plus cruel. Il lui aurait fait cracher la véritée en moins de deux secondes. C'est ce côté de lui que Meg enviait par dessus tout. Elle était si jalouse de lui et du fait qu'il avait été si longtemps le chou-chou de leur père. Pourquoi n'était-il pas là, tout près d'elle. Ils étaient le duo indestructible, mais quand les deux se séparaient, sa force s'évaporait. Sortant de ses petites pensées, son regard pénétra à nouveau celui du chasseur. Il avait quelque chose en tête, mais Meg, n'étant pas télépathe, ne pouvait pas savoir ce qui se tramait. Ses yeux se plissèrent, interrogée par ce qu'il pensait. Bien sûr, Meg ingorait qu'il se posait des questions sur elle...Ou plutôt sur la fille a qui appartenait ce corps. Il avait bien vite remarqué qu'elle était possèdée, mais comment faire sortir le démon de ce corps? Là était la vraie question. Ses connaissances étaient peut-être vastes, mais il ne devait sûrement pas connaître le rituel d'exorsisme, mais les frères Winchesters avaient ce secret! C'est une raison de plus pourquoi elle ne devait pas laisser ce jeunot se mettre dans ses pattes en se tournant du côté de Sam et Dean. Il fallait qu'elle l'embarque de son côté pour les éliminer! S'ils mourraient, les chances que Ren lui dépossède ce corps étaient nulles. Personne ne pourrait sauver la jeune fille et Megan trouverait tous les moyens d'empêcher que ça arrive. De toute façon, la personne qui avait besoin d'être sauvée en ce moment, ce n'était pas la brunette, mais bien Ren lui-même. La situation n'était pas vraiment aux bénéfices du chasseur et il était mieux de trouver un moyen de se sortir de là parce que ce qui allait bientôt surgir n'allait pas être très plaisant pour lui. Meg leva le ton de sa voix afin qu'il soit plus haut que celle de son interlocuteur. Elle ignora sa petite remarque et sauta plutôt au sujet d'elle-même ou plutôt le corps qui n'était pas le sien.

-''Non, c'est vrai, elle n'a rien à voir là-dedans, mais la pauvre, c'est le premier corps qui m'est tombé entre les mains!... J'aimerais répondre qu'elle est plus drôle que moi, mais je n'ai pas vraiment prit le temps de faire la causette...Elle était pressée, moi aussi!''

Comme si elle aurait prit le temps de discuter de ses intérêts et d'ensuite lui dire ''désolée, je dois t'emprunter ton corps afin de faire quelques meurtres! Ça te dérange pas trop j'espère?''. Pffff! Non, mais quand même. Au moins, la jeune brunette ne souffrait plus. Le seul hic, c'est qu'elle ne pouvait tout simplement plus contrôler son propre corps. Tout ce que Meg voyait, toutes les émotions qu'elle n'éprouvait pas, la vraie Meg pouvait les percevoir même si elle n'était plus en controle. Tout les corps que la démone avait tuée, maintenant, la jeune femme avait leurs morts sur le dos. Quelle tragédie, n'est-ce pas? Seulement, elle s'en fichait royalement. Elle ignorait, par contre, que Ren avait vécu quelque chose du genre dans le passé. Que soudainement, elle avait éveillée une colère lointaine en lui. La seule chose qu'elle savait, c'est qu'il avait vécu un moment passé qui l'avait énormément affecté et c'est ce qu'elle essayait tant de lui faire dévoiler d'une manière ou d'une autre. S'il allait la servir, elle devait connaître les moindres détails de sa vie, que ce soit l'heure de son dîner ou encore ses petits défauts. Elle voulait tout savoir sur lui. Elle remarqua que Ren semblait avoir une question qui le tiraillait et c'est à cet instant qu'il lui en fit part. Elle l'écouta attentivement afin d'ensuite lui éclaircir la mémoire avec une réponse.

-''T'as pas remarqué que depuis le début je semble parlé de moi au féminin? Décidément, t'es plus bête que j'le croyais et puis, c'est quoi cette question? On s'en fiche carrément que j'sois une fille ou un gars!'' Lança-t-elle sur un ton de colère.

Sa patience avait des limites et Ren s'apprêtait à bientôt les atteindres. La démone enleva finalement sa main du corps du chasseur. Il faisait trop pitié. Sa peau était toujours très blanche et, à chaques instants qui passaient, on dirait qu'il allait faire une crise de coeur. Ce n'était pas son but de le tuer maintenant et encore moins ce soir. Elle allait le garder en vie, même s'il essayait de la tuer. Cela n'excluait pas qu'elle pouvait tout de même lui faire quelques égratignures ou bien lui faire vivre quelques petites ilusions assez drôle...M'enfin, pour elle. Elle sentait une grande colère venant de lui. Elle semblait bouillonner comme un volcan qui allait bientôt être en irruption. Le fait qu'elle aille oublier tous ses moindres souvenirs semblait le mettre dans une rage hors du commun. Pourtant, elle ne lui mentait pas...C'était ainsi! Les démons ne devaient pas pleurer les moments du passé et c'est pour ça qu'on lui enlevait leur passé.

-''C'est assez simple, vois-tu? Ils nous enlève notre mémoire et puis on n'a plus aucuns souvenirs sur lequel laisser tomber une larme! Et je te corrige sur ce point! On a pas besoin d'avoir un passé pour se batir un futur...Certaines fois, il est bien d'oublier les choses du passé et de monter à un niveau supérieur! Et puis je n'ai pas besoin d'émotions qui me rendent humaine! Je ne suis pas humaine et tu sembles l'oublié...Il y a bien longtemps que je ne suis plus en vit...'' Dit-elle tout en remarquant l'approche de Ren, mais celui-ci s'écrasa bien vite à nouveau dessus. ''Je n'ai pas besoin de sentiments pour apprendre à te connaître...La mémoire, tu connais? Ça sert à prendre en note certaines choses, mais ça, j'crois pas que t'as ça! Et si je parle ainsi des humains, c'est parce que j'ai ma raison de les détester! Toi non plus tu ne me connais pas et il y a bien des choses que tu ignores de moi! Même s'ils essaient d'être bons, ils ne le seront jamais! Ils s'amusent à détruire leur environnement et ne prennent pas le temps de regarder ce qui les entourent! Bien des gens ont tentés de leur montrer le bon chemin, mais ça n'a mené à rien...Cupides et méchants? Il faudrait ajouter aussi avides de pouvoir! Et puis toi, chasseur...Tu ne t'es jamais posé des questions sur les créatures que tu tues? Elles font du mal, Bien, on les tues! Pourtant, ce sont des humains ou encore, ils l'ont été! Tout ve que vous voyez, c'est l'envers du décors!''

Megan fit finalement une pause. Ses phrases avaient été courtes et rapides et elle devait prendre une respiration afin de pouvoir continuer à argumenter contre ce jeune homme. Il avait vécu bien moins longtemps qu'elle sur cette terre alors comment ôsait-il lui faire la morale? Oui, elle avait déjà été humaine et si elle était allait en enfer, ce n'était pas pour rien. Bien des gens auraient mérités d'avoir sa place, mais c'est elle qui avait été punie à cause de leurs erreures. Elle les haïssaient et ça n'était pas près de changer! C'est alors qu'il lui cracha en plein visage qu'elle pouvait bien rêvé.

-''Alors tel est ton désir? Bien...J'espère que tu vas souffrir...Quand tu en auras assez, tu feras signe!''

Après un ricanement diabolique, Meg leva la main et ferma son poing tout en joignant l'index, le pouce et le majeur pour faire entendre un claquement sonnor qui s'emplifia avec l'écho de la morgue. Aussitôt, des flammes entourèrent le jeunot, le faisant souffrir de brûlures éternelles et qui le dévisageaient à chaques secondes. Meg aurait pu opter pour de vraies flammes car elle avait le don de pyrokinésie, mais préfèra réaliser son désir par une ilusion. Ainsi, il allait souffrir sans pour autant en mourrir. Elle savait qu'il ne pourrait pas résister bien longtemps car personne n'avait réellement envie de brûler dans les flammes de l'enfer pour toujours.

_________________
Never Trust Appearance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Tsuhara
Hitomi Wo Tojireba Anata Ga, Mabuta No Ura Ni Iru Koto De
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 28
Age du perso : 21ans
Bien ou Mal? : Bien
Les armes de Votre Personnages : Son colt et tout ce qui passe sous ses doigts
Date d'inscription : 20/02/2008

Dossier Personnel
Puissance:
100/100  (100/100)
Demandes de Topics: Acceptés
Relations:

MessageSujet: Re: *petite visite* (PV Meg)   Dim 30 Mar - 17:29

Les yeux de Meg étaient redevenus normal. Comme si la noirceur de son âme possédée avait disparus et que le monde n'avait jamais rien vu. Mais le monde pouvait bien se voiler la face et faire comme si rien n'était jamais arrivé Ren au contraire ne le pouvait pas. C'était contraire à ses principes les plus profonds. Après la mort de sa famille il s'était promis de faire en sorte que plus personne ne vive ça et aujourd’hui il tombait sur Meg. Il ne pouvait pas prétendre n'avoir rien vu, fermer les yeux et continuait sa petite vie comme si de rien n'était. Plus le temps passait, plus sa haine contre la démone augmentait et plus son envie de sauver la vraie Meg s'imprégnait en lui. Il n'avait pas le droit de l'abandonner, lui aurait tout donné pour que quelqu'un eu aidé son père à cette époque. Mais personne n'était arrivé et tout c'était fini tragiquement, aujourd'hui il croisait le chemin de Meg et ne pouvait pas laisser cette chance. Mais comment faire pour aider une personne qui a comme qui dirait des idées de meurtres envers vous dans la tête ?! C'était comme essayer de caresser un chien qui essaye de vous mordre. Surtout que pour l'instant il devait d'abord penser à lui-même. Ah tiens elle venait bien de dire "Elle était pressée, moi aussi" ? Qu'est-ce qu'elle voulait dire par là ? Est-ce que la vraie Meg avait en quelque sorte acceptée de servir de bagage pour un démon ? Ren doutait fort que une seule sur cette terre n'ait vraiment envie de se retrouver dans cette situation, peu importes ses raisons. Non, cette fille ne pouvait pas avoir accepté comme ça c'était impossible mais alors qu'avait-elle voulut dire par "pressé" ? Peut-être était-elle blessée ? Le jeune homme savait qu'un corps possédé pouvait très bien paraitre en parfait état alors qu'en réalité il pouvait être complètement disloqué de l'intérieur. C'était l'horreur de la possession et cet aspect là le jeune chasseur ne l'avait heureusement pas connu puisque son père s'était poignardé en toute connaissance de cause même si résultat aujourd'hui il pourrissait petit à petit dans un fauteuil ou un lit d'hôpital ça dépendait de l'heur et passait son temps à avoir le regard perdu dans le vide la bouche grande ouverte. Une vie de rêve en clair. Alors c'est sûr que la démone qui possédée Meg en ce moment-même était bien plus démoniaque et venait de bien plus profond dans les entrailles des enfers que celui ou ceux auxquels il avait eu affaire par le passé mais il ne pouvait pas pour autant laisser couler, il n'avait pas le droit. Chaque parcelle de son corps lui hurlait de l'aider. Rester encore à s'aider d'abord lui-même avant de penser à la jeune femme même si pour l'instant il n'avait aucune idée de la manière dont il devait s'en occuper. C'est vrai qu'il avait déjà prononcé plusieurs exorcismes mais c'était comme il l'avait déjà dit pour des démons inférieurs et il se doutait que pour Meg ça ne marcherait sûrement pas. Ren devait trouver une méthode beaucoup plus lourde et efficace adaptée à la noirceur de cette chose. Mais on ne pouvait pas vraiment dire qu'il se trouvait à proximité d'une bibliothèque et qu'il pouvait s'y rendre normalement. Les seuls livres qui y devaient avoir ici devaient être les archives de la morgue et le jeune homme ne ferait même pas un pas qu'il serait déjà avachi sur le sol et sûrement tué par Meg dans la foulée.

- Alors ça ne te fais rien de savoir que tu fais faire à une personne ce qu'elle ne veut pas faire ? Que tu joues avec sa vie ? Que tu la détruis ? Qu'elle doit souffrir ? Hurler toute la journée mais que tu gardes le contrôle quand même ? Et après tu dis que les démons sont mieux que les humains ? Vous possédez les gens, vous détruisez leurs famille, leurs vies mais vous vous en fichez royalement alors que eux ne vous demandent strictement rien ! Ils souhaitent juste poursuivre leur vie avec ceux qu'ils aiment !

Son regard était encore dur et sa voix était ferme et brut. Il savait qu'il commençait à allait un peu trop loin dans ses sentiments et devait s'arrêtait mais le fait qu'elle soit possédée lui rappelait trop de mauvais souvenirs et n'arrangeait pas du tout les choses au contraire. Depuis qu'il avait commencé son travail de chasseur il s'était souvent demandé ce que ça devait faire d'être possédé. De ne plus contrôler son propre corps ou de ne plus pouvoir parler soi-même. D'être juste là, spectateur de ce que votre corps disait et accomplissait sans avoir son mot à dire. Et la seule pensée qu'il lui revenait à chaque était que ça devait être une véritable torture au quotidien. Après la mort de sa famille il avait détestait pendant un moment son père avant d'éprouver plus de la pitié qu'autre chose envers cet homme qu'on n'avait poussé à assister et à tuer en quelque sorte les gens qu'il aimait le plus au monde. Il ne pouvait pas comprendre comment des démons, même aussi méchant qu'ils l'étaient, étaient capable de faire une chose aussi horrible et atroce. Qui plus est si ils avaient étés eux-mêmes des humains comme le prétendait Meg. Si ils l'avaient vraiment étés alors comment pouvaient-ils faire ça sans sourciller et sans regrets ? Ce n'étaient que des monstres et rien de ce que dirais la jeune ne pourrait jamais le faire changer d'avis. Mais il devait mieux se contrôler si il voulait garder sa vie privé et qu'elle commence à s'exciter toute seule. Le fait qu'il ait eu l'air de l'énerver avec sa question "débile" le fit sourire et il reprit légèrement son calme. Elle pouvait bien passer son temps à le torturer il l'embêterait tout le temps avec ses blagues lourdes, c'était un bon point pour lui et les bons points en ce moment ça pouvait être très précieux même si ils étaient peu en sa faveur. Mais il ne fallait peut-être pas atteindre les limites de Meg s’il voulait encore rester en vie quoi qu'un démon énervé ait beaucoup plus de chance de commettre des erreurs plutôt qu'un démon qui se contrôle et qui sait ce qu'il fait. Mais Meg pouvait très bien s'énerver et paf plus de Ren en même pas une seconde sans qu'il ait eu la chance de profiter de son inattention. Pourtant à sa grande surprise la jeune femme enleva sa main de son torse sous le regard ahuris et suspicieux du jeune homme. Pourquoi le laissait-elle reprendre ses esprits tout d'un coup comme ça ? Prévoyait-elle quelque chose de plus gros ? En tout cas à l'instant même où sa peau s'enleva de son t-shirt il sentit ses forces lui revenir progressivement. Pas complètement mais c'était déjà un début et il reprit des couleurs. Maintenant il ne restait plus qu'à instaurer quelques mètres entre elle et lui et ça serait parfais à part le faite qu'elle était une démone et lui un chasseur. Il aurait presque put se calmer si Meg n'était pas repartit sur son sujet préféré : la bonté des démons et la méchanceté des humains et chasseurs.

- "Oublier les choses du passé et de monter à un niveau supérieur" ? Moi j'appel ça se voiler la face ni plus ni moins. C'est vrai que les souvenirs peuvent nous rendre malheureux mais ils nous rendent souvent heureux aussi et c'est tout ce qui fait la vie. Ce n'est pas parce qu'une chose à des mauvais côté qu'on doit la bannir ! Ca revient à s'enfuir et vivre dans le mensonge. Tu dis que n'es plus en vie depuis bien longtemps ? Mais ça veut dire que tu l'as était et même si c'était il y des centaines d'années c'est le plus important même si tu prétends ne pas t'en souvenir. Voilà c'était repartit il se sentait bouillonner de l'intérieur et sentait qu'il perdait le contrôle. Parfait alors toi tu as tes raisons j'ai les miennes ! Qu'est-ce que tu crois ? Que j'adore poursuivre et tuer des créatures de ton espèce ? Que j'aime tuer alors que je n'ai que 21 ans et que la plupart des jeunes de mon âge ont beaucoup d'autres occupations ? Tu crois que j'ai choisis ce que je fais ? C’est pareil pour la fille que tu possèdes tu crois qu'elle a choisis ce qui lui arrive ? Et tu prétends que vous êtes meilleurs que nous ? Laisses-moi rire ! C'est vrai que les humains ont des défauts et je ne prétends pas que les démons n'ont pas de qualités non plus. J'ai déjà vu des vampires qui ne se nourrissaient que de vaches pour ne pas tuer des humains et ne pas mettre le feu au poudre comme des démons qui ne nous voulait rien de mal mais tu en a aussi beaucoup qui ont comme le contraire. Il y a du bon et du mauvais dans chacun des deux cans mais vous nous tuez aussi bien qu'on vous tue alors ne venez pas vous plaindre j'ai perdu toute ma famille et ma vie à cause d'un démon dans ton genre et on n'avait rien demandé alors ne viens surtout pas me dire à moi que ce que vous faites est plus juste...

Il reprit sa respiration et se rendit compte en même de ce qu'il venait de dire. Et merde c'était arrivé il s'était emporté et elle avait eu ce qu'elle voulait. A présent il semblait dans un état second, comme si il s'était réveillé avec une ancienne colère refoulée depuis longtemps. Elle croyait que parce qu'elle vivait sur terre depuis plus longtemps que lui elle connaissait mieux le fonctionner de ce qui s'y dérouler ? Foutaises ! Il suffisait d'observer un temps soit peu en ouvrant les yeux et c'était simple comme bonjour même si on continuait à en apprendre tous les jours par la suite. Elle se croyait plus intelligente et plus forte ? Si elle le voulait mais qu'elle ne vienne pas prétendre que les humains étaient moins bons que les démons. La vérité était qu'il n'y avait pas un can pour rattraper l'autre c'est tout et ça personne ne pouvait le changer. Ren semblait avoir atteint ses limites et s’il avait eu des mitraillettes dans les yeux dieu seul savait que la pauvre Meg n'aurait pas fait long feu. Meg qui d'ailleurs semblait avoir elle aussi atteint ses limites. Il la regarda faire il ne savait quoi avec ses mains avant d'être subitement entouré de flamme.

- Kûsoooo (merde en japonais^^)

Par surprise il poussa un cri et se cognac une fois de plus contre le mur en voulant reculer, le jeune homme essaya vainement de s'écarter, de faire quelque chose, n'importe quoi pour se sortir de cet enfer de flamme. Mais quoi qu'il fasse les flammes ne partaient pas et bientôt à force de s'agiter il se retrouva à genou contre le mur les bras repliés au-dessus de sa tête pour se protéger. Plus le temps passé, plus le corps de Ren semblait brûler mais quelque chose clocher. Malgré la sensation de brûlure atroce qu'il ressentait il ne mourrait toujours pas et son corps ne semblait pas réellement brûler. Pourtant il ressentait la chaleur horrible mais rien, aucune brulure. Il releva la tête et tourna son regard vers Meg, elle rigolait. Elle avait des pouvoirs ?

- Alors c'est tout ce que tu sais faire ? Je n'ai pas peur de la mort et je ne vois où tu veux en venir non de dieu !!

Hurla t-il alors que les flammes le léchaient toujours avec ardeur. Un démon possédé qui avait des pouvoirs ? Il aurait décidément tout vu mais pour l'instant il n'arrivait pas à concentrer son esprit sur autre chose que ce feu dans lequel il semblait piégé.

- Mais si c'est pour me montrer l'endroit d'où tu viens ça se suffit très bien. Hurla t-il de nouveau toujours recroquevillé à genou les bras au-dessus de sa tête au cas où.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meg Hopkins
I'm Gonna Taste Your Blood
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 27
Age du perso : 23 ans (en apparence)
Bien ou Mal? : Pour ses propres intentions
Les armes de Votre Personnages : Mes Ilusions sont mes pires armes!
Date d'inscription : 31/03/2007

Dossier Personnel
Puissance:
75/100  (75/100)
Demandes de Topics: Acceptés
Relations:

MessageSujet: Re: *petite visite* (PV Meg)   Mer 2 Avr - 1:38

La nuit avançait lentement à Sunnydale. La noirceur avait gagnée beaucoup de place dans la morgue depuis leur arrivée. Des gens allaient sûrement bientôt venir faire un tour ici pour voir si tout allait bien. Il faut dire que les ilusions de Meg aidaient beaucoup et elle avait fait en sorte que les gens à l'intérieur ne les remarque pas, comme s'ils étaient invisibles, mais les ilusions de la démone avaient des limites et elle n'allait plus tenir bien longtemps ainsi. Elle était peut-être très puissante, mais comme toutes autres créatures ou démons, elle avait aussi besoin de repos afin de reprendre des forces. La haine et la frustration de Megan et de Ren augmentaient au fur et à mesure que la conversation avançait entre eux. Le chasseur de voulait pas abandonner son morceau et c'est en sorte ce qui le gardait prisonnier dans cette morgue en compagnie d'une jolie brune. Meg était très rarement celle qui abandonnait son morceau la première, mais à force de s'obstiner avec une tête de mûle, l'envie de le tuer devenait irrésistible. Pourquoi avait-elle eu la folle idée d'essayer de mettre ce chasseur de son côté alors qu'il allait sûrement, à la première occasion, la renvoyer en enfer, l'endroit ou même les démons étaient effrayés à l'idée d'y retourner. L'enfer c'était...L'enfer! Si Meg s'était échappée, c'est qu'elle ne pouvait plus endurer d'être misérablement traîtée comme une moins que rien. Heureusement, le fait qu'elle était la fille d'Azazel en faisait frissonner plus qu'un et certains n'ôsaient pas l'approcher, mais quand celui-ci fut tuer, devant la porte de l'enfer elle-même, ils se retournèrent tous contre elle, sachant maintenant qu'elle n'était pas si indestructible qu'ils pouvaient bien le croire. C'est au même instant qu'elle avait prise la fuite par la porte qui s'était ouverte à cause des frères Winchesters. Depuis ce moment, elle rêve d'avoir le respect des autres démons et de devenir, en quelque sorte, la reine des enfers et de reconstruire et de controler l'armée que son père avait prit tant de temps à mettre au point. Meg revint finalement à elle-même quand la voix de Ren résonna à ses oreilles. Il continuait de défendre Megan Helianna Hopkins, la vrai propriétaire de ce corps. Ce qu'elle n'arrivait pas à comprendre, c'était pourquoi il s'attardait tant à apprendre des choses sur Megan alors qu'il n'aurait sûrement jamais la chance de la rencontrer.

-''Qu'est-ce que ça peut bien te faire à toi aussi? C'est pas comme si c'était toi qui était à sa place alors profite donc de ce que tu as plutôt que de te soucier de choses qui ne te regardent pas!''

C'est la seule chose à laquelle elle avait répondue avant que le corps de Ren ne s'enflamme totalement devant les yeux de Megan. Il souffrait et Meg s'en réjouissait. Fallait plus qu'attendre à voir si c'était vrai qu'elle pouvait suporter ces flammes sans lui supplier d'arrêter et de lui révéler ce qu'elle voulait savoir.

-''Ou je veux en venir? À la même chose que tout à l'heure! Je veux que tu m'aides à accomplir quelque chose! As-tu peur de ne pas être de taille? Si la réponse est non, alors je n'aurai pas besoin de toi et tu pourras brûler réellemenr en enfer...Ces flammes-là sont peut-être inofencives, mais j'en ai des bien plus réelles si tu veux!''

Elle fit une pause et écouta sa deuxième remarque.

-''Si j'aurais voulue te montrer d'ou je viens, je t'y aurais envoyée direct!''

Elle resta bien silencieuse. Admirant avec jouissance la scène qu'elle avait créée. Il brûlait sur place comme si le feu était bien là, mais Megan savait très bien qu'il n'y avait rien. Il avait l'air si idiot à se trimousser comme un indien autours d'un feu à essayer d'étteindre les flammes qui n'existaient pas. Après quelques minutes de pure plaisir, les flammes prirent fin. En fait, toutes les ilusions de Meg avaient prits fin au même moment. Les deux vampires avaient disparues tout comme le sang qui avait salit la place plusieurs minutes plus tôt. Meg et Ren étaient maintenant à la vue de tous et si quelqu'un qui travaillait à la morgue venait ici, il risquait de regretter de s'être aventurer à cet endroit.

[Bon, je sais, c'est plus court que j'aurais pensée (Vrm plus court), mais c'est qu'à force de faire des longs posts, j'ai pas toujours le temps de penser à tout et décrire de longs paragraphes, dsl ^^ J'vais essayer de faire mieux au prochain :O]

_________________
Never Trust Appearance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Tsuhara
Hitomi Wo Tojireba Anata Ga, Mabuta No Ura Ni Iru Koto De
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 28
Age du perso : 21ans
Bien ou Mal? : Bien
Les armes de Votre Personnages : Son colt et tout ce qui passe sous ses doigts
Date d'inscription : 20/02/2008

Dossier Personnel
Puissance:
100/100  (100/100)
Demandes de Topics: Acceptés
Relations:

MessageSujet: Re: *petite visite* (PV Meg)   Dim 6 Avr - 20:12

Il y a parfois des gens sur terre qui ont une malchance pas possible et dure à croire et à vivre. Par exemple pour ces gens là, le moindre plis d'un tapis, la moindre marche ou le moindre objet qui dépasse d'un endroit devient un pur piège dans lequel ils s'engouffrent à chaque fois et finissent souvent les quatre fers en l'air à la moindre occasion. Pour ces gens là la vie est un véritable casse-tête permanent où il faut toujours être sur ses gardes même si en réalité c'est plus pour garder l'espoir que si ça donner de réel résultats. Malheureusement pour lui et aussi pour les autres, Ren était de ce genre là. Ce qui voulait dire que dès qu'un fauteuil était posé au milieu d'une pièce et que toutes les personnes qui la traversaient éviter l'obstacle le jeune arrivait et se le prenait en beauté avant de tomber par terre. Bien sûr la plupart des gens trouvent ça drôle ou très débile, Ren lui trouve ça excellent même si ça lui vaut d'avoir des mauvaises surprises au quotidien. Comme de s'emmêler les pinceaux dans un escalier ou de voir son arme s'enrailler en plein combat ou de se retrouver coincé dans une illusion d'immenses flammes à le cramer au barbecue réalisées par une démone possédée qui en plus débattait avec le jeune homme sur la philosophie des humains et des démons. Quoi de plus logique me direz-vous ! La routine pure et simple. C'est vrai que ça lui arrivait tous les jours de se confronter à des psychopathes ambulants qui prennent les corps humains pour des transports en commun et qui prétendent qu'ils sont plus gentils et mignons que nous. Et en plus cette démone là paraissait complètement indifférente au faite qu'elle pourrissait la vie d'une jeune femme qui n'avait rien demandée. Depuis qu'il était devenue chasseur Ren avait souvent été confronté à des créatures sans sentiments à part de la haine et l'envie de tuer mais il devait avouer qu'il était à chaque fois un peu déboussolé de voir à quel point le mal pouvait être aussi cruel. Bien entendu il s'était aussi rendu compte que cette noirceur se trouvait également dans son propre camps et qu'elle pouvait même se révélait encore plus malfaisante mais jusqu'à preuve du contraire c'était un démon qui était responsable de la mort de sa famille et non un humain donc sa place était toute faite. Mais...Il y avait toujours ce mais qui le tracassait dès son réveil le matin et jusqu'au soir. Ce mais qui lui disait tout bas en lui qu'il devait se méfier, que les humains devenaient de plus en plus en fou et ressemblaient de plus en plus à ceux qu'ils chassent avec tant de ardeur et de ressentiment. Le jeune homme avait compris que pour ne pas traverser cette ligne si infime qui séparait le bien du mal il devait être sur ses gardes et faire attention à qui il tuait. Tout comme il ne devait pas prendre exemple sur n'importe qui autour de lui et ne pas se laisser influencer ce qui lui donner une excuse parfaite pour rester à part. Il ne comptait plus le nombre de chasseurs qu'il avait estimé puis avait vu basculer à travers la limite et finir comme des bêtes sauvages avides de sang et ne discernant plus l'humain de la créature. C'est pour ça qu'aujourd'hui il se retrouvait là, à ne pas savoir quoi faire en voyant cette jeune femme possédée. Il savait que n'importe quelle autre chasseur ou du moins la plupart ne s'en serait pas soucié et aurait tout fait pour tuer le démon justement en se servant de Meg comme excuse et pour pouvoir dire ensuite "on l'a sauvée en la tuant". Mais Ren n'était pas comme ça, la mort ne constituait pas une liberté pour lui. Si la personne qu'il devait sauver mourait alors il ne considéré pas qu'elle ait été sauvée, peut importe la situation dans laquelle elle était.

- Ce que ça peut bien me faire ? Tu crois que les chasseurs ne sont là que pour tuer et encore tuer ? Tu ne crois pas qu'on peut aussi sauver de temps en temps ? Tu ne crois pas que les vies que vous gâchez méritent d'être sauvées ? Au moins essayer de les sauver ! Tu crois que ça ne me regarde pas ? Pourtant toi aussi tu essayes de connaître des choses sur moi qui ne te regardent pas.

Lui envoya t-il avec hargne défendant ses valeurs. Quoi qu'elle ne semblait pas avoir prêté attention à l'information que lui avait révéler malgré lui Ren et cela ne lui posait aucun problème, au contraire. Dieu seul sait ce qu'elle aurait pu lui répondre à ça si elle s'était attardée dessus. Mais sa jeune interlocutrice semblait plus occupé par le fait qu'il était pris au piège de son illusion pas du tout confortable et le jeune chasseur fut forcé de constaté non sans dégoût qu'elle avait l'air ravis. Cette fille était vraiment tarée, en plus d'être psychopathe elle prenait un plaisir non dissimulé à le voir ressentir la souffrance des brûlures sans la mort normalement assurée. Encore cette histoire de l'aider à accomplir quelque chose et avec toute la bonne foi qu'il possédait Ren ne pensait pas qu'elle veuille l'engager comme jardinier. Comment pouvait-elle croire qu'elle allait enrôler un chasseur à sa cause ? Est-ce que le malaise et le mal qui prenait possession de son camp était encore plus important que ne l'imaginait le jeune homme ? Il faut dire que l'insociabilité de Ren lui valait d'être toujours le dernier au courant de quelque chose d'important et si quelque chose s'était passé dernièrement il ne le saurait que dans plusieurs mois. Sauf si ça avait été la fin du monde. Quoi que ça y ressemblait dans la morgue avec tout ce désordre et ses flammes.

- Je ne sais pas pour ceux de ton espèce ou même de la mienne mais personnellement j'ai du mal à réfléchir sérieusement si je ne suis pas en bonne condition physique et mental et dans le cas présent aucun des deux n'est respecté alors ce n’est pas que je suis capricieux mais presque !

Grogna t-il en haussant les sourcils et en ignorant sa deuxième remarque. Et blablabla et blablabla pensa Ren en grimaçant à cause des flammes. Mais à peine eut-il le temps de se re plaindre qu'elles avaient disparus, tout comme les deux vampires explosés par Meg et le sang qu'elle avait si aisément rependue un peu partout. Le jeune homme se retrouva donc à se trémousser dans le vide et s'arrêta net les bras en l'air avant de se relever tout doucement toujours collé au mur. Ce n’était pas vraiment les expériences qu'il préférait faire dans la vie et il aurait volontiers allumé une bougie pour ne plus jamais avoir à revivre un truc dans le genre mais ce n'était pas encore fini. Le regard de Meg le lui prouvait bien. Elle attendait toujours sa réponse et Ren allait de nouveau refusé quand le doute s'immisça en lui. S’il acceptait avait-il une chance de la sauver ?


HJ: Ca fait pas de mal quelques petits sujets :P J'en post un aussi car je suis en plein préparatifs pour le stage et que je pars demain donc hop hop hop^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: *petite visite* (PV Meg)   

Revenir en haut Aller en bas
 
*petite visite* (PV Meg)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite visite de Dinant avec Denis
» Petite visite à la cascade de Coo
» Petite visite du matin !
» Petite visite de Colmar et Lapoutroie
» PETITE VISITE A ETRETAT ....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
°*°Sunnydale°*° :: Sunnydale :: Administration :: La Morgue-
Sauter vers: